BFM Business

Les réservations pour les vacances de février "à un niveau très bas"

Une piste de ski déserte au Mourtis (Haute-Garonne) le 16 décembre 2020

Une piste de ski déserte au Mourtis (Haute-Garonne) le 16 décembre 2020 - Lionel BONAVENTURE © 2019 AFP

Le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari a indiqué ce lundi que les Français avaient peu réservé pour les vacances d'hiver, comme c'était le cas cet été.

Les vacances d'hiver débuteront en fin de semaine prochaine pour les académies de la zone A et pourtant, les Français se sont encore peu organisés. Beaucoup attendraient la dernière minute pour réserver transports et logements, en fonction de l'évolution de l'épidémie. L'éventualité d'un troisième confinement n'arrange en rien la situation.

"On a environ 50% de réservations en moins" dans les transports, révélait lundi matin sur franceinfo Jean-Baptiste Djebbari, le ministre délégué aux Transports. Les Français "ont peu réservé, ils vont sûrement faire comme en été et attendre les cinq, six derniers jours avant de réserver si la situation le permet."

Des réservations à un "niveau très bas"

La SCNF confirme à BFM Business que les réservations pour les vacances d’hiver "sont à un niveau très bas, conséquence à la fois de la non réouverture des remontées mécaniques mais aussi du contexte sanitaire qui fait que les Français anticipent peu leurs déplacements".

De son côté, Air France indique qu'il est "trop tôt" pour tirer des conclusions du nombre réservations et Trainline se refuse à tout commentaire, à l'image d'Airbnb.

Pour encourager les Français à réserver, le gouvernement a demandé aux compagnies aériennes et à la SNCF de rendre les billets échangeables et annulables avant le départ. Début janvier, le secrétaire d'Etat en charge du Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, avait incité les Français à ne pas annuler leurs réservations pour les vacances, avant de changer de cap quelques semaines plus tard et d'appeler à la "prudence". De son côté, le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a appelé ses concitoyens à ne "plus voyager" à l'étranger. Reste à savoir si pour les vacances d'hiver, les Français pourront ou non changer de région.

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech