BFM Eco

Jean Castex: refuser de réformer les retraites "serait irresponsable"

Le Premier ministre a assuré ce mercredi, au Sénat, que "refuser de parler des retraites lorsque l'équilibre des comptes, et donc la sauvegarde du système actuel se trouve compromise, serait irresponsable".

Le Premier ministre Jean Castex a assuré mercredi devant le Sénat que "refuser de parler des retraites lorsque l'équilibre des comptes, et donc la sauvegarde du système actuel se trouve compromise, serait irresponsable".
"Je vais rouvrir le dialogue, toutes les organisations syndicales viendront discuter avec moi (...) et nous nous mettrons d'accord sur une méthode et un calendrier", a ajouté le chef du gouvernement lors de la séance des questions d'actualité, en précisant qu'il aborderait "la question des retraites dans un cadre global".

Réunir les partenaires sociaux avant le 20 juillet

Le Premier ministre Jean Castex réunira "de façon collective" les partenaires sociaux "avant le 20 juillet", a-t-il indiqué mercredi, pour aborder notamment l'épineuse question de la réforme des retraites, à laquelle il a promis de ne pas "renoncer".

"Dès cette semaine, je recevrai l'ensemble des partenaires sociaux, qui seront avant le 20 juillet réunis de façon collective dans une conférence de méthode", avait par ailleurs déclaré le Premier ministre, interrogé lors de la séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale.

"Mon objectif est de mettre tous les sujets sur la table"

"Mon objectif est de mettre tous les sujets sur la table", et notamment "la réforme des retraites", a-t-il poursuivi.

D'après une estimation provisoire du Conseil d'orientation des retraites (COR), le déficit du système de retraites devrait approcher cette année le niveau record de 30 milliards d'euros, très loin des 4 milliards attendus avant la crise.

F.B avec AFP