BFM Business

Hidalgo annonce une hausse de 20% du chômage à Paris en raison de la crise sanitaire

Dans les colonnes du Parisien, la maire de Paris évoque également une augmentation "très importante" du nombre d'allocataires du RSA.

La situation sanitaire se dégrade en Île-de-France et la région pourrait être placée en "zone d'alerte maximale" lundi. Mobilisée contre la fermeture des restaurants de la capitale, à laquelle elle n'est "pas favorable", Anne Hidalgo assure vouloir "tout mettre en oeuvre pour maintenir l'essentiel de notre vie économique et sociale".

Dans un entretien accordé au Parisien et publié ce samedi, la maire de Paris dévoile des indicateurs déjà "inquiétants" de la situation économique locale. "Le chômage, qui était très bas à Paris, est en hausse de près de 20 %", annonce Anne Hidalgo qui évoque par ailleurs "une augmentation très importante des allocataires du RSA", notamment parmi les indépendants qu'elle qualifie de "public inhabituel".

"On sait que ce qui vient est très préoccupant. Il y a très peu de touristes internationaux, plus de 50 % des hôtels sont restés fermés cet été. La dynamique économique de Paris a été stoppée net", déplore-t-elle.

Face à l'ampleur de la crise, la maire de Paris rappelle que la Ville a débloqué 200 millions d'euros d'aides directes en 2020 notamment à destination des familles les plus modestes et des commerces. Elle réclame qu'un fonds de compensation soit créé par l'Etat pour "prendre en charge les dépenses supplémentaires et les pertes de recettes" auxquelles les municipalités ont dû faire face, "notamment pendant le confinement".

Mélanie Rostagnat Journaliste BFMTV