BFM Eco

Valérie Pécresse appelle les Franciliens à limiter leur usage des transports en commun "au strict nécessaire"

Valérie Pécresse à Paris le 30 janvier 2018

Valérie Pécresse à Paris le 30 janvier 2018 - ERIC PIERMONT / AFP

La présidente d'Île-de-France Mobilités demande à ceux qui le peuvent de continuer à télétravailler, et à ceux pour qui c'est impossible, d'essayer d'étaler leurs heures d'arrivée et de départ de leur lieu de travail.

"Limitez l'usage des transports au strict nécessaire." C'est un message que Valérie Pécresse a martelé depuis que la date du 11 mai a été annoncée par Emmanuel Macron. La présidente de la région Île-de-France et d'Île-de-France Mobilités a tenu à le rappeler encore une fois sur Twitter ce lundi soir, à l'issue d'une journée qui marquait la reprise d'activité de nombreuses entreprises.

Un tweet qui laisse entendre que les Franciliens étaient encore trop nombreux sur le quais des stations ce lundi. Des rames bondées ont ainsi pu être observées sur certaines lignes de RER ainsi que sur la ligne 13 du métro au cours de la matinée. En conséquence, Valérie Pécresse a appelé dans un précédent tweet la SNCF et la RATP a proposer davantage de trains aux heures de pointe, le matin.

Pour réduire le risque d'une surcharge des transports en commun franciliens, la présidente de la région demande à nouveau à ceux qui le peuvent de continuer à télétravailler, et à ceux qui ne le peuvent pas d'étaler leurs horaires d'arrivée et de départ de leur lieu de travail autant que faire se peut.

Florian Bouhot