BFM Business

Ryanair lance un second "profit warning"

Ryanair lance un second profit warning

Ryanair lance un second profit warning - -

Ryanair vient de lancer, ce lundi 4 novembre, son second profit warning en deux mois. La compagnie aérienne subit la concurrence et pâtit également de son image dégradée.

Mauvaise passe pour Ryanair. La compagnie irlandaise à bas prix a annoncé, ce lundi 4 novembre, son deuxième profit warning en l'espace de deux mois. La concurrence sur les prix est de plus en plus forte. Mais le groupe a déjà tenté de réagir, notamment en améliorant son image commerciale.

Pour la première fois depuis 5 ans le bénéfice de Ryanair pourrait ne pas progresser. Les raisons sont nombreuses.

La conjoncture en Europe est toujours déprimée et pousse les passagers à se ruer avant tout sur les billets à petits prix. La concurrence sur les prix est, d'une manière générale, de plus en plus rude. Et puis, le taux de change est moins favorable.

Image déplorable

Mais Ryanair souffre aussi d'une particularité "maison": l'image commerciale déplorable qu'elle délivre depuis des années, en gonflant régulièrement ses résultats grâce aux innombrables services payants qu'elle facture à ses passagers. Image qu'elle cherche désormais à rectifier.

La compagnie a ainsi annoncé il y a une dizaine de jours, qu'elle autoriserait notamment, désormais, un second bagage à main gratuitement à bord.

C'est toute une communication que le groupe espère réinventer. Lui qui entend transporter, d'ici 5 ans, 110 millions de passagers par an, contre 80 à l'heure actuelle.

Guillaume Paul