BFM Business

Ryanair détaille ses annulations de vols

Ryanair donnera mardi au plus tard la liste complète des 2000 vols qu'elle compte annuler.

Ryanair donnera mardi au plus tard la liste complète des 2000 vols qu'elle compte annuler. - David Nilsson - Flickr - CC

La compagnie aérienne a promis ce lundi de publier, au plus tard mardi, la liste complète des vols qu'elle compte supprimer jusqu'à la fin octobre.

La compagnie aérienne Ryanair a annoncé lundi qu'elle publierait d'ici à mardi la liste complète de ses annulations de vols prévues jusqu'à la fin octobre, après un déluge de plaintes sur la façon dont elle a communiqué à ce sujet ces derniers jours.

"Entre aujourd'hui et demain, toutes les annulations de vols jusqu'au 31 octobre seront communiquées", a expliqué la compagnie irlandaise sur son compte Twitter. Elle avait publié vendredi un bref communiqué annonçant l'annulation d'une cinquantaine de vols par jour d'ici à fin octobre, mais sans publier la liste complète des vols touchés, s'attirant les critiques.

Les passagers des vols annulés ont des droits

Entre temps, ce lundi, la Commission européenne avait appelé lundi la compagnie aérienne irlandaise à "respecter pleinement" les droits de ses passagers. "Grâce à l'Union européenne, tous les passagers dont les vols sont annulés disposent d'un ensemble complet de droits prévus par le droit européen", a déclaré lundi Violetta Bulc, la commissaire chargée des Transports.

"Cela inclut le droit au remboursement, au réacheminement ou à un vol retour, ainsi que le droit à une assistance et dans certaines circonstances le droit à compensation", a-t-elle rappelé dans un communiqué. "Nous sommes en contact avec Ryanair et nous attendons qu'ils respectent pleinement ces droits", a-t-elle ajouté, soulignant que "les autorités nationales sont responsables pour leur application".

En outre, Ryanair était la cible lundi d'une avalanche de protestations de voyageurs en colère après l'annonce d'une vague d'annulations et la compagnie aérienne à bas prix était sommée d'éclaircir au plus vite ses plans de vol.

"Nous nous sommes plantés"

Dans un bref communiqué diffusé vendredi, la compagnie la plus importante d'Europe en termes de passagers transportés avait annoncé l'annulation de 40 à 50 vols par jour à compter de cette date et jusqu'à fin octobre, soit environ 2000 liaisons au total.

"Nous nous sommes plantés dans l'organisation des vacances de nos pilotes et nous travaillons dur pour revenir à la normale", a reconnu le directeur marketing du groupe, Kenny Jacobs, promettant "l'envoi d'informations régulières aux clients et la publication de nouvelles sur le site internet". Ryanair souligne que ces annulations ne concernent que 2% de ses vols et ont pour but de "rétablir sa ponctualité" qui a diminué début septembre.

25 millions d'euros d'impact

Le directeur général de Ryanair, Michael O'Leary, a par ailleurs annoncé lundi que cette série d'annulations allait occasionner un impact immédiat de 25 millions d'euros sur ses comptes. "Nous prévoyons un impact allant jusqu'à 5 millions d'euros sur notre rentabilité dans les six semaines à venir. Et nous tablons sur une somme maximale de 20 millions d'euros pour les indemnisations" payées aux voyageurs, a-t-il expliqué lors d'une conférence de presse à Dublin.

Michael O'Leary a aussi présenté "ses excuses" aux quelque 400.000 passagers qui devaient voyager dans les vols annulés - au nombre d'une cinquantaine par jour d'ici au 31 octobre. Il a aussi reconnu que ces annulations, dont le principe a été annoncé de façon inopinée vendredi soir mais sans tous les détails sur les vols concernés, avaient pu occasionner une gêne pour les 18 millions de passagers ayant prévu un vol sur Ryanair dans les six semaines à venir.

N.G. avec AFP