BFM Business

Ryanair va baisser le prix moyen de ses billets

Les tarifs de Ryanair pourraient baisser de 7 à 9% dans les tris prochains mois.

Les tarifs de Ryanair pourraient baisser de 7 à 9% dans les tris prochains mois. - Philippe Huguen - AFP

En marge de la présentation de ses résultats trimestriels, la compagnie irlandaise a indiqué que ses tarifs baisseraient de 7 à 9% dans les trois prochains mois.

Ryanair a publié ce lundi un bénéfice net en hausse de 55% pour le premier trimestre. Mais la compagnie irlandaise reste prudente pour le reste de l'année à la fois en raison d'une vive concurrence et des risques que fait peser le Brexit sur son activité.

Le groupe a dégagé un bénéfice net de 397 millions d'euros, dopé principalement par un effet calendaire favorable puisque les trois premiers mois de son exercice incluaient, contrairement à l'an passé, les fêtes de Pâques, une période très favorable au secteur aérien.

Tout en se félicitant du bond de son bénéfice net; Michael O'Leary, le tonitruant directeur général de Ryanair, "prévient que ce résultat est déformé par l'absence de Pâques lors du premier trimestre de l'an passé". Car le contexte reste difficile. La numéro 1 du low cost en Europe pâtit depuis des mois de la faiblesse de la livre sterling, mais aussi des conséquences des récents attentats à Manchester et Londres.

Les prix tirés vers le bas

Ryanair, qui est toujours la première compagnie européenne en nombre de passagers transportés, fait dans le même temps face à une forte concurrence dans le ciel européen ce qui tire les tarifs vers le bas et pèse donc sur la rentabilité.

Neil Sorahan, le directeur financier du transporteur irlandais, a quant à lui déclaré à l'agence Reuters que les prix moyens pourraient baisser de 7 à 9% dans les trois mois à fin septembre.

La compagnie a maintenu sa prévision prudente d'une hausse de 8% de son bénéfice net pour 2017-2018 qui devrait se situer entre 1,4 et 1,45 milliard d'euros.

Y.D. avec agences