BFM Business

Est-ce enfin la sortie de crise pour PSA?

PSA sort la tête de l'eau

PSA sort la tête de l'eau - -

Depuis fin juin, l'action PSA s'est envolée de 75%. Le constructeur automobile bénéficie de perspectives encourageantes et la restructuration du groupe commence à porter ses fruits.

Le titre Peugeot a repris des couleurs ces dernières semaines. Depuis la fin juin, l'action a bondi de 75%. Vendredi 9 août, à la clôture, le groupe terminait la séance sur un gain de 2,02% à 10,61 euros.

Au-delà de raisons purement techniques, des raisons structurelles permettent expliquent ce regain d'intérêts pour Peugeot.

Il y a d'abord le contexte général. En Europe, qui reste le premier marché de PSA, les perspectives sont plus encourageantes, sans parler d'une franche reprise. Le secteur semble enfin avoir touché le fond. Ensuite, sans être tiré d'affaires, la restructuration du groupe commence à porter ses fruits. Au premier semestre, PSA a brûlé nettement moins de cash et divisé par deux ses pertes.

Les ventes progressent en Chine

Et les dirigeants de PSA en sont certain, cette dynamique va se poursuivre. D'une part, le groupe voit ses ventes nettement progresser à l'internationale, principalement en Chine. L'objectif que le marché européen représente moins d'une vente sur deux en 2015 reste d'actualité.

De l'autre, l'alliance conclue avec General Motors en février 2012 commence à porter ses fruits. Le président de PSA, Philippe Varin, en est certain, la mutualisation des achats avec le partenaire américain permettra d'économiser, rien que cette année, 60 millions d'euros.

Mathieu Sévin