BFM Business

Avec la limitation à 80 km/h, les radars flashent bien plus

Photo d'illustration

Photo d'illustration - SEBASTIEN BOZON / AFP

Depuis l'instauration de la limitation à 80 km/h sur les routes secondaires, les radars ont flashé 260.000 automobilistes de plus qu'à la même période l'an passé.

Flash ! Un mois après la réduction de la limitation de vitesse de 90 à 80 km/h sur les routes secondaires, un premier bilan montre que les radars distribuent les amendes à tour de bras. Selon Europe 1, le nombre de flashs a été multiplié par 2,1 entre les mois de juillet 2017 et 2018. Cela représente 260.000 flashs supplémentaires, soit 500.000 contraventions en tout. Une information confirmée par le ministère de l'Intérieur en fin de journée.

Depuis le 1er juillet, les radars installés dans sa circonscription flashent deux fois plus, confirme le préfet du Var, Jean-Luc Videlaine, dans Var Matin. Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière, confirme cette tendance dans Ouest France, considérant cependant qu'elle est l'effet de la transition entre les deux limitations.

"Les radars finiront par moins flasher, les automobilistes feront attention", explique-t-il.

Quatre fois plus de dégradations

Si la mesure est toujours contestée, elle semble désormais bien ancrée juridiquement: le 25 juillet, le Conseil d'Etat a en effet rejeté la suspension du décret réclamée par des parlementaires.

Aux bords des routes, le changement provoque quelques remous: les forces de l'ordre ont relevé 400 dégradations de radar en un mois, contre 100 d'ordinaire. 

L.N.