BFM Business

Quels sont les assureurs et les banques qui vont investir 5 milliards dans la French Tech?

-

- - AFP

Des assureurs et des banques se sont engagés à flécher des fonds au profit du financement de start-up françaises. Objectif: doper les levées de fonds, stimuler le marché boursier et attirer les capitaux étrangers.

Cinq milliards d'euros. Les grands investisseurs institutionnels français, banquiers et assureurs, vont investir cette somme dans les jeunes entreprises en croissance du secteur technologique, a indiqué mardi le président de la République Emmanuel Macron à l'Elysée.

Cet argent sera placé dans "des fonds français spécialisés en technologie", a indiqué le président, qui a fixé comme objectif que la France compte d'ici à 2025 "25 licornes", des entreprises non cotées de la tech valorisées plus d'un milliard de dollars. Elles ne sont que 7 aujourd'hui. 

Mais qui seront ces institutionnels? L'Elysée a communiqué une liste non exhaustive de ces investisseurs institutionnels, qui inclut: 

- BNP Paribas

- Axa

- BPCE Natixis

- La Caisse des dépôts et consignations

- CNP Assurances

- Generali

- Crédit Mutuel

Sur les 5 milliards promis par les grands investisseurs français, 2 milliards iront vers les fonds "late stage", qui misent dans les start-up ayant déjà commencé à faire leurs preuves et en forte croissance. Et 3 milliards iront par ailleurs dans des fonds investissant dans la tech en Bourse. 

Olivier Chicheportiche