BFM Business

Marissa Mayer: "Yahoo va se développer dans le mobile, la vidéo, le social et l'éditorial"

Marissa Mayer affiche sa confiance et ses ambitions pour l'avenir de Yahoo

Marissa Mayer affiche sa confiance et ses ambitions pour l'avenir de Yahoo - -

La PDG de Yahoo confirme dans les Echos, ce mercredi 18 juin,que le groupe va produire des séries et des concerts, et qu'il compte continuer de racheter des pépites.

Yahoo tiendra son assemblée générale annuelle le 25 juin. Le groupe a publié au premier trimestre 2014 des résultats plus élevés que prévu.

Mais deux ans après l'arrivée du transfuge de chez Google, Marissa Mayer, à la tête du numéro deux américain de la recherche sur internet, les marchés attendent davantage. Encore un peu de patience, semble dire cette dernière, ce mercredi 18 juin dans Les Echos.

"Nous avons engagé de nouveaux talents, changé nos méthodes de travail, lancé de nouveaux produits et investi dans des secteurs et des régions stratégiques", remarque-t-elle.

Les premiers résultats sont là: "alors que l'audience déclinait depuis plusieurs années, nous avons réussi à regagner des utilisateurs et stabilisé notre chiffre d'affaires".

La phase de rachats frénétiques qui a conduit le groupe à acquérir la plateforme Tumblr, n'est visiblement pas terminée.

10 milliards de dollars en cash

L'introduction en Bourse d'Alibaba, le géant chinois dont Yahoo est actionnaire devrait lui rapporter 10 milliards de dollars en cash. De quoi saisir "toute opportunités pour des acquisitions stratégiques".

Marissa Mayer veut développer Yahoo dans "le mobile, la vidéo, le social et l'éditorial", "quatre piliers sur lesquels nous avons un fantastique potentiel de croissance".

Après avoir échoué à racheter le site de vidéo en ligne Dailymotion, elle confirme que la compagnie américaine va "produire deux séries". Ce seraient deux comédies, "Other Space" et "Sin City Saint". L'ex-cadre de Google se dit convaincue que la "production de contenus originaux peut apporter une audience supplémentaire".

N.G.