BFM Business

Huntbnb fait la chasse aux sous-locations

Huntbnb se veut l'anti-Airbnb

Huntbnb se veut l'anti-Airbnb - Huntbnb

L'application permet aux propriétaires de savoir si leur logement est sous-loué sur Airbnb. Une pratique qui pourrait faire des émules.

Voilà des années qu'on vous parle d'Airbnb, ce site grâce auquel on peut louer son appartement entre particuliers. Enorme succès, croissance fulgurante, avec à la clé, beaucoup de polémiques. Et justement, deux Américains basés à San Francisco, ont décidé de monter un business autour de cela. Leur site à eux s'appelle Huntbnb.

Huntbnb, c'est l'anti-Airbnb. Sa mission : traquer ceux qui sous-louent leur appartement, à l'insu de leur propriétaire. "Votre propriété est-elle listée sur Airbnb sans votre permission ? Si vous voulez le savoir, nous ferons le boulot."

Idée pour le fisc

Voilà comment le site vend ses services sur sa page d'accueil. Le fonctionnement consiste simplement à recouper des informations. Le propriétaire entre l'adresse de son bien, le site lui restitue toutes les annonces passées sur Airbnb à 500 mètres à la ronde. Huntbnb surfe ainsi sur une vague de défiance à l'égard du site d'hébergement entre particuliers.

En France et aux Etats-Unis, deux procès ont défrayé la chronique. Deux procès dans lesquels les propriétaires ont obtenu gain de cause pour ce type de pratiques. Mais au-delà, le site séduit aussi des agents immobiliers, qui voient d'un mauvais œil la concurrence d'Airbnb. On peut aussi imaginer que le fisc saura en faire bon usage.

Caroline Morisseau