BFM Business

Google et Samsung espèrent éviter les différends juridiques

Samsung a signé un contrat avec Google

Samsung a signé un contrat avec Google - -

Google et Samsung ont signé, ce lundi 27 janvier, un accord sur des échanges de licences. Le but est d'éviter les poursuites judiciaires.

Samsung, le géant sud-coréen, a annoncé, ce lundi 27 janvier, la signature d'un accord avec Google portant sur un échange de licences. Le but est d'éviter les différends juridiques.

L'accord passé avec Google couvre tous les brevets existants des deux firmes, ainsi que ceux qui seront déposés au cours des dix prochaines années, a indiqué le Sud-coréen dans un communiqué. L'accord ne concerne pas cependant un transfert de la propriété de ces brevets.

La bataille Samsung-Apple se poursuit

Samsung est enferré depuis des mois dans une bataille juridique avec un autre américain, Apple, les deux groupes s'accusant mutuellement de violations de brevets, notamment à propos de leurs smartphones et leurs tablettes, dont ils sont les deux grands fabricants.

"En travaillant ensemble à des accords de ce type, les entreprises peuvent réduire les risques de poursuites en justice et se concentrer sur l'innovation", a déclaré Allen Lo, un des conseillers pour les brevets chez Google, cité dans le communiqué.

Cet accord permettra également d'approfondir la collaboration en matière de recherche et de développement.

"Samsung et Google montrent aux autres acteurs du secteur qu'il y a plus à gagner en coopérant qu'en se livrant à des disputes inutiles à propos des brevets", a renchéri Ahn Seung-Ho, chef de la division de propriété intellectuelle de Samsung.

Par ailleurs, l'équipementier télécoms suédois Ericsson a annoncé avoir signé avec le sud-coréen un accord mettant fin à leurs différends sur l'utilisation de brevets dans la téléphonie mobile.

Diane Lacaze & AFP