BFM Business

Le gaz va augmenter de 6,3% cet automne

Le prix du gaz va augmenter de 6,3% cet automne, annulant la baisse de ces derniers mois.

Le prix du gaz va augmenter de 6,3% cet automne, annulant la baisse de ces derniers mois. - Pierre Andrieu - AFP

Alors que depuis neuf mois, son coût baissait, le prix du gaz va augmenter successivement en octobre puis en novembre, selon Europe 1 ce lundi 29 septembre. La hausse devrait atteindre 6,3%.

Mauvaise nouvelle pour ceux qui se chauffent au gaz: le prix de cette ressource énergétique va augmenter de 6,3% cet automne, selon la radio Europe 1 ce 29 septembre. Il devrait augmenter successivement de 3,9% en octobre -c'était annoncé- mais encore de 2,4% en novembre, pour 7,9 millions de foyers.

Depuis neuf mois, le prix du gaz n'avait fait que baisser. Mais en deux mois, cette baisse des prix, qui n'avait atteint que 6,7%, sera donc compensée.

Ce revirement viendrait de la crise ukrainienne, qui plonge dans l'incertitude le devenir des livraisons de gaz russe transitant par le pays. Depuis juin déjà, le Kremlin a arrêté de fournir du gaz à son voisin. Du coup, les marchés s'inquiètent, et le cours augmente.

Nouveau calcul du prix du gaz

S'ajoute à cela un phénomène récurrent: à l'approche de l'hiver, les investisseurs anticipent une hausse de la demande en gaz de chauffage.

Ces hausses résultent enfin de la nouvelle formule de calcul du prix du gaz adoptée en juillet. Jusque-là, le cours du gaz sur les marchés ne comptait que pour 45% du prix de cette ressource en France. Désormais, il en représente 60%.

Si le prix de marché continue d'augmenter, le gouvernement pourra activer une clause de sauvegarde, telle que prévue par la loi, qui lui permettrait de s'opposer à une augmentation trop forte et de l'étaler sur plusieurs mois.

N.G.