BFM Business

L'électricité plus chère de 5% dès le 1er août

35 millions de nouveaux compteurs vont être installés à terme

35 millions de nouveaux compteurs vont être installés à terme - -

L'arrêté actant la hausse de 5% en moyenne des tarifs de l'électricité pour les ménages a été publié au J.O du 31 juillet. Selon le PDG d'EDF, ces tarifs restent modérés en France par rapport au reste de l'Europe.

Les tarifs d'EDF augmenteront de 5% en moyenne pour les particuliers jeudi 1er août. L'arrêté des ministères de l'Economie et de l'Ecologie autorisant cette hausse est publié au J.O de ce 31 juillet.

Les autres catégories de clients, entreprises, collectivités, seront globalement mieux lotis, avec une hausse de 2,3% en moyenne voire une stabilité pour les grands consommateurs de courant comme les industriels.

Ce même arrêté prévoit que les "tarifs bleus" des ménages seront de nouveau "augmentés de 5% en moyenne à compter du 1er août 2014". Ce niveau sera toutefois "ajusté en fonction de l'évolution effective des coûts sur la période tarifaire concernée", précise le texte.

12% de hausse en Allemagne

Dans une interview au Monde daté du 31 juillet, Henri Proglio, le PDG d'EDF, justifie ces hausses. "L'autorité de régulation réclamait une hausse de 17% pour rattraper les augmenttaions qui n'avaient pas eu lieu. J'ai plaidé pour un mouvement plus modéré et étalé sur plusieurs années", se défend-il.

"Vous verrez qu'ailleurs en Europe les hausse seront bien supérieures. L'Allemagne a déjà relevé ses tarifs de 12% au 1er janvier, et il y aura d'autres hausses. Le mouvement sera le même en Grande Bretagne", ajoute-t-il.

"Au final, la France gardera l'élecricité la moins chère d'Europe. aujourd'hui, nos prix sont inférieurs de 35% à la moyenne européenne. Avec l'Allemagne, l'écart est de un à deux", poursuit-il.

Linky sera gratuit

Bonne nouvelle toutefois pour les consommateurs. Le patron d'EDF confirme que le nouveau compteur électrique Linky dont le gouvernement vient d'annoncer le déploiement sera gratuit pour les abonnés malgré un investissement de 5 à 6 milliards pour le groupe. " EDF va tout prendre en charge", lance Henri Proglio.

"Avec la future génération de compteurs, nous pourrons vendre aux clients qui le souhaitent des services comme la gestion à distance du chauffage, des appareils ménagers", concède-t-il.

P.C