BFM Business

Iliad - T-Mobile: une nouvelle offre mi-octobre?

Iliad décidera de relever son offre sur T-Mobile US d'ici la mi-octobre.

Iliad décidera de relever son offre sur T-Mobile US d'ici la mi-octobre. - John Macdougall-AFP

La maison-mère de Free se donnerait jusqu'à mi-octobre pour formuler une nouvelle offre sur l'opérateur américain T-Mobile. La première, formulée cet été, a été repoussée.

Iliad garde de l'appétit pour se développer outre-Atlantique. La maison-mère de l'opérateur Free envisagerait, selon Reuters ce 21 septembre, de formuler une nouvelle offre sur l'opérateur américain T-Mobile d'ici la mi-octobre au plus tard.

Le Français a formulé une première offre sur l'opérateur propriété de l'Allemand Deutsche Telekom cet été, portant sur 56,6% du capital de T-Mobile US, pour 33 dollars par action. Mais elle a été jugée pas assez généreuse par l'actuel propriétaire de l'opérateur et repoussée. Iliad se laisserait donc jusqu'à mi-octobre pour décider d'améliorer son offre.

L'exécutif d'Iliad serait actuellement en discussions avec plusieurs banques américaines pour trouver des partenaires financiers qui l'aideraient à augmenter son offre. Il aurait également contacté plusieurs fonds d'investissement pour lever des fonds.

Deutsche Telekom ne fait pas confiance à Free

Selon les sources citées par Reuters, la maison-mère de Free pourrait proposer entre 35 et 40 dollars l'action à l'Américain, pour acquérir entre 60% et 90% du capital.

Mais le prix n'est pas le seul blocage, selon Reuters. Il faudra en effet obtenir l'assentiment de Deutsche Telekom, qui conserverait une part minoritaire du quatrième opérateur américain à l'issue de l'opération. Or le groupe aurait des réserve quant à la pertinence de vendre au groupe de Xavier Niel. L'Allemand aurait des doutes sur la capacité d'Iliad à améliorer les performances de T-Mobile US. Il redouterait en particulier le manque d'expérience de la maison-mère de Free sur le marché américain.

N.G. avec Reuters