BFM Business

60 millions de consommateurs décerne à la SNCF le titre de pire entreprise de l'année

-

- - Philippe LOPEZ / AFP

Le magazine 60 millions de consommateurs a décerné à la SNCF le "Cactus d'or 2019" de la pire entreprise de France. Aucun rapport avec la gestion de la grève. Ce "trophée" sanctionne les pratiques habituelles de l'entreprise dénoncée dans des milliers de courriers reçus par ce journal.

Remis aux entreprises qui ont "des pratiques affligeantes" ou qui "ont vraiment gâché la vie des consommateurs", le Cactus d’or 2019 de 60 millions de consommateurs a été décerné à la SNCF. Le gagnant a été sélectionné sans même prendre en compte l’impact de la grève contre la réforme des retraites menée par les agents de la SNCF en décembre: 60 millions de consommateurs se base principalement sur les 2000 courriers de plaintes reçus tous les mois à la rédaction. Le palmarès sera détaillé dans le numéro du mois de janvier 2020. 

Interrogé sur France Info ce matin, le journaliste du mensuel Lionel Maugain explique ce choix : la fermeture des guichets a eu un impact fort sur la vie des Français. Il y a "parfois une ou deux heures d’attente pour avoir un ticket", affirme-t-il.

Prix élevés et peu ponctuelle 

Il cite aussi les nouvelles cartes de fidélité "moins avantageuses qu’avant". "Par exemple avec les cartes senior, les prix ont augmenté de 16% en première classe l’an dernier. Il y a des cartes comme Avantage ou Liberté qui ne fonctionnent pas dans certaines régions", explique-t-il.

Il cite aussi une étude de 2016 réalisée par le comparateur de voyage en ligne GoEuro: "la SNCF est la cinquième compagnie la plus chère sur 36 pays d’Europe", affirme-t-il, avec un prix moyen de 17,59 euros pour 100 km.

Enfin, il dénonce les problèmes de ponctualité de l’entreprise ferroviaire. "La SNCF pointe à la onzième place sur treize au classement, selon une plateforme européenne des infrastructures ferroviaires", ajoute-il. Selon cette étude réalisée par Prime, la France se situe en-dessous de la moyenne européenne, avec un taux de ponctualité de 87% sur l'année. Seule la Belgique et l'Italie font moins bien. 

"Ce qui marche, c'est pointer du doigt"

C'est la troisième fois que le mensuel décerne à la SNCF un Cactus d'or. L’année dernière la société Engie avait été critiquée à cause de ses pratiques de démarchage. L'entreprise avait écopé d’une amende de 900.000 euros, sanctionnée par la répression des fraudes (DGCCRF). Engie a aussi été condamnée à verser 1 million d’euros à EDF. L'électricien avait accusé son concurrent de démarcher des clients de manière agressive et en usurpant le nom d'EDF. Pour Lionel Maugain, cette année Engie "fait des efforts". "On est là aussi pour les piquer au vif, pour qu’ils fassent mieux l’année prochaine", insiste-t-il. "On sait que ce qui marche, c’est de pointer du doigt".

Sibylle Aoudjhane