BFM Eco

Les trains de la SNCF parmi les moins ponctuels d'Europe

Un TGV en gare - Illustration

Un TGV en gare - Illustration - Bertrand Guay - AFP

Parmi les principaux transporteurs ferroviaires européens, seuls les Italiens et les Belges font encore moins bien que la SNCF. Mais le champion français s'attaque à de nombreux chantiers qui devraient lui permettre d'améliorer sa ponctualité.

Les trains de la SNCF sont-ils plus souvent en retard que ceux de la Deutsche Bahn ou de Trenitalia? Si les Français aiment se moquer du manque de ponctualité des TGV, qu'en est-il vraiment lorsqu'on la compare avec les autres transporteurs européens?

Il semble que ce ne soit pas tout à fait faux. Selon une étude comparative réalisée par la plateforme Prime, la plateforme européenne des gestionnaires d'infrastructures ferroviaires, et reprise par le site du journal L'Echo, les trains français seraient parmi les moins ponctuels des treize pays étudiés.

La plateforme européenne a sa propre définition de la ponctualité. Il s'agit des trains dont le retard ne doit pas dépasser 5 minutes et 29 secondes. Un train qui arrive avec juste 5 minutes de retard est donc considéré comme étant à l'heure.

Selon ce critère, 91% des trains en moyenne en Europe étaient à l'heure en 2017. La France se situe en dessous de la moyenne européenne, avec un taux de ponctualité de 87% sur l'année, un score qui situe la SNCF au onzième rang de ce classement. Seule la Belgique et l'Italie font moins bien. 

Du mieux en 2019

La France est ainsi très loin des champions que sont la Lettonie (99% de ponctualité), la Suisse (97%) et les Pays-Bas (96%). Il s'agit certes de pays plus petits avec des réseaux ferrés moins importants. Mais un grand pays comme l'Espagne fait aussi mieux que la France avec un taux de ponctualité de 93%, soit supérieur à la moyenne des pays étudiés.

Plus problématique, il semble que la SNCF ne s'améliore pas sur ce critère puisque sur la période 2012-2017, la ponctualité des trains français était légèrement supérieure à 88% contre 87% sur la seule année 2017. 

Mais si 2018 a ensuite été une année noire pour le rail français en terme de ponctualité du fait des mouvements sociaux, la compagnie semble avoir redressé la barre depuis le début de l'année. "Le premier trimestre 2019 est marqué par les meilleurs résultats régularité de ces dernières années, toutes activités SNCF et zones géographiques confondues", assure la compagnie nationale qui est passé d'un taux de ponctualité de 87 à 89,3% au premier trimestre 2019. Pour continuer à améliorer ses performances, la SNCF s'est lancée dans plusieurs chantiers comme le programme H00 qui va obliger les trains du matin à partir à la seconde près, le chronométrage précis des trains entre le technicentre et le quai ou encore le renforcement de l'équipe cynophile pour détecter les éventuels explosifs dans les bagages abandonnées à l'origine de nombreux retards.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco