BFM Business

Qui est Pierre Gattaz, le nouveau président du Medef?

Pierre Gattaz est le nouveau président du Medef.

Pierre Gattaz est le nouveau président du Medef. - -

Pierre Gattaz a été élu, ce mercredi 3 juillet, à la tête de l'organisation patronale. Il sera son président pendant cinq ans. Portait.

Le successeur de Laurence Parisot a le leasdership dans le sang. Pierre Gattaz, élu ce mercredi 3 juillet, à une grande majorité, à la tête du Medef, est le patron de Radiall, une ETI familiale totalement internationalisée qui fabrique des équipements électroniques de connectique.

Il est également le fils d'Yvon Gattaz, fondateur de Radiall qui a en son temps présidé l'ancêtre du Medef, le Conseil national du patronat français. Ce qui inquiétait Pierre Bellon, fondateur de Sodexho, grande figure de l'organisation patronale et soutien à Geoffroy Roux de Bézieux. Dans une lettre envoyée en mai, il taclait: "comme les Français critiquent facilement, il ne faudrait pas qu’un jour certains acteurs extérieurs reprochent au Medef d'être devenu une entreprise familiale"…

Poulain de Denis Kessler

Pierre Gattaz a toutefois des soutiens puissants, parmi lesquels Denis Kessler, le patron de la FFSA, la fédération des assureurs, souvent considéré comme l'éminence grise du Medef. Il en est le co-fondateur, avec Ernst-Antoine Sellière, et est un appui de la première heure de Pierre Gattaz.

Ce dernier est surtout un homme de conviction, qui a fait sa campagne sur le thème du "combat", contre les 35 heures par exemple, "un dogme à revoir" selon lui, ou contre l'augmentation des charges pour les patrons. Mais il se veut également ouvert au dialogue avec les partenaires sociaux, affirmant que son action future sera basée sur la "pédagogie".

Pierre Gattaz ne parle désormais plus de "Medef de combat". Dans une interview à BFM Business, ce mercredi 3 juillet, il a cette fois évoqué un "Medef d'action et d'enthousiasme", "d'action et d'urgence (…) car nos entreprises souffrent d'une fiscalité trop dure dans un environnement législatif réglementaire et législatif qu'il faut simplifier", a-t-il ensuite précisé.

"Ce Medef doit se mettre en place rapidement pour que nous puissions agir avec le gouvernement et les ministres concernés pour améliorer la situation des entreprises qui ont des marges faibles", a-t-il conclu. Par la voie du dialogue, Pierre Gattaz compte désormais créer un cadre plus favorable aux entreprises grâce auquel "la France gagnera".

Nina Godart et Julien Marion