BFM Business

Exclusif-Baromètre BVA-BFM: les Français doutent de la réforme fiscale

Le moral économique des Français demeure très bas en cette fin 2013

Le moral économique des Français demeure très bas en cette fin 2013 - -

Le dernier baromètre BVA-BFM-Challenges-Axys, publié ce jeudi 5 décembre, montre toujours la méfiance des Français qui craignent pour l'avenir économique du pays. Ils ne croient pas à la réforme fiscale annoncée par l'exécutif..

La fin d'année est morose. Le dernier baromètre BVA-BFM-Challenges-Axys, publié ce jeudi 5 décembre, montre que, malgré une timide remontée de 2 points, le moral économique des Français reste extrêmement bas.

"71% des Français se déclarent plutôt plus défiants en l’avenir alors que 26% se montrent plutôt plus confiants", explique Gaël Sliman, le directeur général de BVA.

Doute sur la courbe du chômage

Les raisons de cette défiance sont nombreuses. A commencer par le chômage. "Alors même que les chiffres affichent pour la première fois une baisse depuis des années, les Français, interrogés au moment de cette annonce, affirmaient ne pas croire (53% contre 46%) que François Hollande parviendrait à inverser la courbe du chômage ni en 2013 (6% seulement), ni même d’ici la fin de son quinquennat (40%)", explique BVA.

Ensuite, les Français ne croient aux promesses concernant les impôts. Ils sont 65% à douter que le président parviendra à tenir son engagement de ne pas augmenter les impôts des catégories moyennes et populaires (contre 34%), que ce soit dès cette année (6%) ou même d’ici la fin du quinquennat (28%).

Plus généralement, ils se méfient de la réforme fiscale. Si les Français sont toujours favorables (51% contre 43%) à une telle réforme, ils le sont nettement moins qu’ils ne l’étaient en avril 2011.

Concernant l'une des grandes pistes de cette réforme, la fusion CGS-impôt sur le revenu, 51% des sondés (mais 66% de ceux proches de la gauche) se déclarent favorables à cette mesure contee 43% qui y sont hostiles.

publié par BFMBusiness

BFM Business.com