BFM Business

Hausse des prix des carburants, le ras-le-bol des automobilistes

Excédés de voir les prix de l'essence et du diesel flamber, des consommateurs ont décidé de réagir. Plusieurs d'entre eux ont décidé de lancer des pétitions pour demander une baisse des prix. Des appels déjà signés par des milliers d'automobilistes.

Faire le plein est devenu un luxe pour certains automobilistes, qui subissent la hausse des prix des carburants. En un an, le prix du diesel a grimpé de 23% et celui de l'essence 14%.

Priscillia Ludosky, une habitante de Savigny-le-Temple (Seine-et-Marne), a lancée le 29 mai une pétition sur Change.org, qui a dépassé les 22.000 signatures. Elle réclame des explications au gouvernement sur la manière dont les tarifs sont fixés "L'idée c'est de savoir de quoi sont composées les taxes, car cela représente un gros montant dans le prix des carburants. Donc qu'est-ce que cela finance ? à quoi cela sert? Et pourquoi c'est aussi élevé", demande-t-elle. Le prix du carburant est en effet composé à 60% de taxes, dont la principale est la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE).

L’initiative de Priscillia Ludoski est loin d’être isolée. Une autre pétition contre "l’augmentation intempestive des carburants" lancée par Sophie, employée dans un service d’aide à la personne, approche les 27 000 signatures et plus de 22 000 automobilistes ont signé l’appel d’un certain Jean-Marc à dire "stop à l’inflation délirante des taxes sur le carburant".

C.C.