BFM DICI

Régionales en Paca: la tête de liste LR/UDI des Hautes-Alpes reconnaissante envers Félizia pour son "sacrifice"

Chantal Eyméoud, tête de liste (LR/UDI) "Ma région d'abord" des Hautes-Alpes, a expliqué ce mardi soir sur BFM Dici que si Renaud Muselier gagne dimanche prochain, il "devra aussi cette victoire" à "l'équipe de Jean-Laurent Félizia".

Après le retrait de Jean-Laurent Félizia lundi, Chantal Eyméoud, tête de liste (LR/UDI) "Ma région d'abord" des Hautes-Alpes, ne pense pas que l'élection régionale soit gagnée "d'avance" pour Renaud Muselier. Invitée de BFM Dici, elle appelle à continuer "à se mobiliser" car "tout est possible".

En cas de victoire, le président sortant de la région Paca Renaud Muselier a promis que la gauche pourrait "déposer des motions" et s'exprimer dans l'hémicycle du conseil. Un engagement auquel tient également Chantal Eyméoud. Elle mesure l'importance du "sacrifice qui est fait par Jean-Laurent Félizia et l'ensemble de ses colistiers".

"Il faut qu'on puisse intégrer dans nos programmes, dans nos délibérations, un certain nombre de leurs propositions, précise-t-elle. (...) Il faudra vraiment travailler en bonne intelligence avec l'équipe de Jean-Laurent Félizia. Si nous gagnons on leur devra aussi cette victoire."

Mariani en tête du premier tour

"Une élection n'est jamais faite d'avance", a-t-elle encore déclaré, avant d'ajouter: "Il faut rester extrêmement concentré et continuer à faire campagne. Il faut essayer de réduire l'abstention et de convaincre les jeunes d'aller voter. Nous ne voulons pas que le Rassemblement national gagne le week-end prochain."

En 2015, le candidat socialiste Christophe Castaner, arrivé 3e, avait fini par accepter de retirer sa liste pour faire barrage à Marion Maréchal-Le-Pen (FN). Une décision dont le Parti socialiste "a porté les conséquences" estimait lundi soir Marie-Josée Allemand, tête de liste Rassemblement écologiste et social des Hautes-Alpes, sur BFM Dici.

Dimanche soir, Thierry Mariani est arrivé en tête du premier tour des élections régionales avec 36,38% des voix. Derrière lui, Renaud Muselier a rassemblé 31,91% des suffrages, Jean-Laurent Félizia, 16,89%. Le deuxième tour des élections régionales aura lieu dimanche 27 juin prochain.

Solenne Bertrand