BFM DICI

Régionales: des membres LR déposent une requête pour faire radier Thierry Mariani des listes électorales

L'eurodéputé RN Thierry Mariani, le 1er mai 2019 à Metz

L'eurodéputé RN Thierry Mariani, le 1er mai 2019 à Metz - AFP - Jean-Christophe Verhaegen

Des membres du parti Les Républicains (LR) estiment que Thierry Mariani n'a pas de "domicile réel" dans la ville. Une accusation que réfute l'accusé.

Des membres de LR ont déposé une requête à Avignon pour faire radier des listes électorales le chef de file du RN aux régionales en Provence-Alpes-Côte-d'Azur Thierry Mariani. Ils estiment qu'il n'a pas de "domicile réel" dans la ville, a-t-on appris mercredi auprès de leur avocat.

Cette requête a été déposée mardi devant le tribunal judiciaire d'Avignon selon une procédure "d'urgence absolue" par cinq habitants d'Avignon, dont le conseiller régional LR Michel Bissière et deux membres du comité du parti dans la première circonscription du Vaucluse, a précisé Me Xavier Cachard.

Le tribunal pourrait examiner cette demande dans les prochains jours, selon Me Cachard, mais en cas de recours, une éventuelle radiation ne pourrait intervenir qu'après les élections des 20 et 27 juin.

Pas de logement principal à Avignon

La requête consultée par l'AFP demande la radiation de M. Mariani au motif que son logement principal ne se situe pas à Avignon et qu'il n'habite pas dans cette ville depuis six mois au moins comme le prévoit le code électoral.

Les requérants s'appuient notamment sur un article du Canard Enchaîné dans lequel les journalistes de l'hebdomadaire satirique disent n'avoir relevé à l'adresse du studio loué par M. Mariani aucun "nom sur la sonnette" et "pas le moindre voisin dans la rue capable de se souvenir d'avoir un jour croisé ici Thierry Mariani".

Un voisin a par ailleurs indiqué à un huissier de justice mandaté par les requérants que les appartements situés à son numéro de rue étaient "des locations saisonnières".

"Je suis parfaitement en règle"

Pour ses opposants, le domicile réel de M. Mariani se situe dans le XVIIe arrondissement de Paris. Ils relèvent également que le candidat RN ne peut pas figurer en 2021 "pour la deuxième fois sans interruption au rôle des contributions directes" de la commune d'Avignon puisque son contrat de location a été enregistré le 20 janvier 2021 et ne peut donc être inscrit sur les listes électorales.

"J'ai une attestation des impôts et je suis inscrit aux rôles de contributions. Je rappelle que l'année dernière, j'ai été candidat aux élections municipales d'Avignon, si je ne remplissais pas les critères, je n'aurais pas pu me présenter. Je suis parfaitement en règle, je ne vois pas pourquoi je serais inquiet", a réagi auprès de l'AFP M. Mariani.

"M. Muselier veut jeter le doute sur tout, c'est une manœuvre de diversion et il sait très bien que ça se finira par un flop", a ajouté le candidat né à Orange (Vaucluse) et maire de Valréas (Vaucluse) pendant 16 ans.

S.B.