BFM Auto

Sondage – 74% des Français  aimeraient que la voiture autonome passe seule au garage

Une voiture autonome de Peugeot Citroën en tests sur route ouverte en 2016.

Une voiture autonome de Peugeot Citroën en tests sur route ouverte en 2016. - PSA

Face aux progrès réalisés dans la conduite autonome, les Français se montrent plutôt sceptiques. Selon une étude, ils ne voient pas vraiment l'intérêt d'une voiture qui se conduit toute seule, sauf si cela leur évite de passer au garage.

La conduite autonome et les Français, c'est un peu "je t'aime, moi non plus". Les constructeurs tricolores ne ménagent par leurs efforts pour être à la pointe de ce qui est souvent présenté comme une technologie d'avenir. PSA, avec un prototype de C4 Picasso, et Renault, dans un Espace, nous ont fait récemment la démonstration de leurs avancées sur ce terrain du véhicule autonome. Mais qu'en pensent les Français?

Un bilan plus que mitigé

On ne peut pas vraiment dire que les Français sont impatients de monter à bord des premières voitures sans conducteur, "capable de se déplacer sans intervention humaine". Seulement 18% trouvent un intérêt dans un véhicule 100% autonome, indique un sondage OpinionWay pour une société spécialisée dans les infrastuctures cloud, VMware France (*), et publié ce lundi 31 juillet.

56% des Français n’utiliseraient pas un véhicule capable de se déplacer sans intervention humaine. Test ultime de confiance: 62% ne le laisserait pas aller chercher leurs enfants à l'école (et une proportion qui monte à 72% chez les moins de 35 ans).

Dans le détail, 59% expliquent qu'ils n'ont pas confiance dans la capacité du véhicule à prendre la bonne décision. Sont également cités, le manque de contrôle sur le véhicule (46%), la crainte d’avoir un accident (45%), l’absence de plaisir de conduire (41%) et la peur que le véhicule soit piraté (40%). Pour résumer, les Français n'ont pas confiance dans la voiture autonome.

Plus besoin de passer au garage, le rêve français

Mais le tableau n'est pas complètement noir avec certaines fonctions qui intéressent tout de même les personnes interrogées. Les aspects qui permettent de renforcer la sécurité sont ainsi cités par 58% des sondés, suivis par la perspective de trajets moins fatigants (50%), les performances environnementales (39%), le fait de disposer de temps libre durant le trajet (37%) ou encore des primes d’assurances réduites (34%).

Mais le rêve ultime des Français: ne plus avoir à passer au garage! Trois quarts des sondés (74%) sont en effet emballés à l'idée que le véhicule puisse assurer lui-même son entretien, par exemple, "en ajustant automatiquement la pression de vos pneus pour plus de sécurité et pour de meilleures performances", comme cité par l'institut de sondage.

On ajoutera la fonction "se rendre toute seule à la station de lavage" (pour éviter les potentielles destructions par des grands-mères) et nul doute que les Français finiront par être séduit par la voiture autonome!

(*)Enquête effectuée du 24 au 26 mai 2017 auprès de 1005 personnes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus. L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région résidence.

Julien Bonnet