BFM Business

Honda e, la citadine électrique la plus attendue cette année

Avec son design sympathique et son intérieur ultra-moderne, la première citadine électrique signée Honda semble bien partie pour séduire le public. Retour sur les principaux atouts de ce modèle qui sera dévoilé au salon de Francfort en septembre prochain.

Parmi les nombreux modèles de voitures électriques qui doivent sortir au cours des prochains mois, c'est sans doute celle qui est la plus attendue. La Honda e sera en effet la première citadine électrique de la marque japonaise et le concept-car, l'Urban EV dévoilé à Francfort en 2017, avait fait sensation au moment de sa présentation.

Une future reine des villes?

Plus récemment, au dernier salon de Genève, Honda avait dévoilé un prototype un peu plus avancé de sa citadine zéro émission, avec toujours cette bonne bouille inspirée de la N360, un petit véhicule produit entre 1967 et 1972, mais avec une touche de modernité. Et bonne nouvelle, la version de série qui sera dévoilée au salon de Francfort, en septembre prochain, devrait être très proche de ce qu'on a pu voir jusqu'ici.

Le dernier prototype devrait être très proche de la version de série, assuré la marque japonaise.
Le dernier prototype devrait être très proche de la version de série, assuré la marque japonaise. © Honda

L'électrique, petit format

Son format sera particulièrement adapté à la ville: avec seulement 3,90 mètres elle se révèle un peu plus courte qu'une certaine Renault Zoé, à un peu plus de 4 mètres. La star des ventes en France vient d'ailleurs de faire peau neuve, avec surtout des nouveautés à l'intérieur, justement pour affronter ces nouvelles concurrentes. On pense bien sûr cette Honda e mais aussi à la future version 100% électrique de la Peugeot 208, à la Mini Cooper SE ou encore, dans un gabarit un peu plus important à 4,3 mètres, la ID3, la compacte qui symbolise le renouveau de Volkswagen et qui sera elle aussi dévoilée au prochain salon de Francfort

Côté performances, on sait déjà que la Honda e disposera d'un moteur de 150 chevaux et d'une batterie de 35,5 kWh offrant près de 200 km d'autonomie. C'est peu, surtout si on compare à l'autonomie annoncée de 390 km pour la nouvelle Zoé, mais suffisant dans son rôle de citadine électrique, plutôt destinés à de courts trajets.

e
e © Honda

"Plus de 36.000 personnes ont déjà manifesté leur intérêt pour la Honda e", souligne la marque japonaise dans son dernier communiqué. Il est en effet possible de réserver ce modèle, contre versement d'un acompte de 800 euros. Le prix définitif reste lui inconnu pour le moment mais on s'attend à un tarif de 40.000 euros, hors bonus écologique. Cela reste un tarif élevé mais en plus de sa motorisation électrique, Honda a notamment misé sur un intérieur très technologique.

5 écrans à bord

La Honda e a en effet déjà dévoilé son intérieur, très moderne, avec un total de cinq écrans disposés sur le tableau de bord. Sur les côtés, deux moniteurs retransmettront les images captées par les rétroviseurs caméras. On trouvera également un écran pour les compteurs, logiquement derrière le volant, ainsi que deux écrans tactiles (d'une taille cumulée de 12,3 pouces) personnalisables et avec un assistant vocal "Ok Honda".

A voir ce que cette aménagement de l'intérieur, qui se veut aussi innovant qu'à bord d'une Tesla Model 3, donnera à l'usage. Les premières livraisons de ce modèle en Europe sont attendues pour la fin d'année.

L'intérieur proposera une architecture inédite composée de 2 écrans tactiles, un écran des compteurs et deux écrans pour les rétro-caméras.
L'intérieur proposera une architecture inédite composée de 2 écrans tactiles, un écran des compteurs et deux écrans pour les rétro-caméras. © Honda
Julien Bonnet