BFM Business

Atari adapte ses jeux vidéos pour les installer dans les Tesla

Elon Musk a annoncé un partenariat avec l'éditeur Atari pour proposer prochainement des jeux vidéo rétro sur l'écran principal des Tesla. Le volant du véhicule pourrait être utilisé pour un jeu de course, mais à l'arrêt uniquement.

Quand Tesla réalise (une fois de plus) un rêve de geek. Elon Musk vient d'annoncer sur Twitter que la prochaine mise à jour du système embarqué des véhicules de la marque californienne proposerait des jeux vidéo, jouables depuis l'écran central des Model S, Model X et Model 3.

De nouveaux "easter eggs"

Il s'agira de jeux vidéo rétro, des classiques de l'éditeur Atari, a précisé le patron de Tesla. Ils seront à découvrir comme de nouveaux "easter eggs", ces "blagues de développeurs" qui ont donné une connotation très geek à la marque depuis le lancement de la Model S en 2012.

En effectuant des manipulations à l'écran, il est ainsi possible de déclencher une animation sur l'écran des compteurs, d'envoyer sa navigation GPS sur Mars, d'afficher la voiture amphibie de James Bond ou de déclencher un show son et lumière du Model X.

Un jeu de voiture jouable au volant?

Habitué à dialoguer régulièrement sur Twitter, Elon Musk en a profité pour sonder un utilisateur qui lui expliquait que son père avait travaillé sur plusieurs jeux chez Atari, lui demandant quels étaient ses préférés. Parmi les réponses, le patron de Tesla a retenu trois titres sortis au début des années 80 et qu'il souhaite proposer: "Missile Command" et "Tempest" (deux jeux de tir) mais surtout "Pole Position". Et, en bonus, ce pionnier des simulations automobiles grand public pourrait être jouable avec le volant voire les pédales des véhicules Tesla. Une fonction uniquement disponible à l'arrêt, a précisé Elon Musk, ajoutant que c'était encore un projet avec un "tbc" signifiant "to be confirmed", "à confirmer" en français.

En mai dernier, Elon Musk avait déjà évoqué cette future possibilité, demandant déjà quels jeux seraient les plus funs pour cette mise à jour. Et un utilisateur avait justement proposé le jeu "Pole Position" avec le recours au volant et aux pédales de la voiture comme manette pour le moins réaliste.

Une idée pas si folle et d'ailleurs déjà vue: début 2017, un développeur avait installé le jeu vidéo "Doom" sur l'écran de sa Porsche. Et pour contrôler le héros de ce jeu de tir à la première personne, il fallait accélérer pour avancer, tourner le volant pour s'orienter ou encore passer les vitesses pour changer d'arme... sauf que la vidéo s'est révélé être un fake, mais un montage tout de même assez réaliste pour y croire. 

Dans le cas de Tesla, on peut faire confiance à Elon Musk pour bien mettre en oeuvre ce drôle de projet. Dans un autre tweet, il a d'ailleurs lancé un appel aux personnes spécialisées dans le jeu vidéo pour les inviter à postuler chez le constructeur automobile.

Les jeux vidéo à bord pourraient s'imposer comme une activité idéale pour faire patienter les propriétaires de Tesla pendant la recharge. Il ne faudra donc pas trop s'étonner si vous voyez quelqu'un s'agiter au volant d'une voiture à l'arrêt!

Une mise à jour très attendue pour l'Autopilot (surtout)

La mise à jour doit aussi (et surtout) proposer de nouvelles fonctions très avancées pour le système de conduite semi-autonome de Tesla, le fameux Autopilot. Cette version 9.0 est prévue pour la fin du mois d'août.

Alors que la marque est particulièrement attendue au tournant sur une fonction clé de son écosystème, souvent critiquée pour son manque de sécurité, on notera la capacité d'Elon Musk à proposer une option inédite dans le monde de l'automobile. Une nouvelle tentative de détourner l'attention après notamment l'épisode du "Roadster de l'espace", diront ses détracteurs, mais un nouveau coup de génie d'un technophile amoureux des voitures, assurément pour ses fans.

Julien Bonnet