BFM Auto

2 Français sur 3 chantent au volant

Chanter en voiture, une habitude pour de nombreux automobilistes.

Chanter en voiture, une habitude pour de nombreux automobilistes. - Marina Cars

La voiture est citée comme le deuxième lieu d'écoute de musique après le domicile. Deux Français sur trois déclarent chanter au volant et 2% seulement -et heureusement- affirment qu'ils vont jusqu'à danser. La radio reste le canal principal d'écoute, devant le MP3/streaming et le CD.

Si le design et la motorisation d'un véhicule comptent énormément, le système audio reste un élément central pour de nombreux conducteurs: 39% des Français déclarent écouter de la musique en voiture. Celle-ci arrive en deuxième position après le domicile (45%) et loin devant les transports en commun (7%) et le lieu de travail (3%), révèle une enquête réalisée par Ford avec Yougov*.

La radio en tête, le streaming pour les jeunes

Alors que les voitures récentes sont de plus en plus connectées, la radio reste le principal canal d'écoute, cité par 52% des sondés. Le duo MP3/streaming arrive en deuxième position (32%) derrière le CD (10%) qui fait de la résistance. L'écoute de la musique en voiture sur Deezer ou Spotify s'impose toutefois logiquement chez les plus jeunes: 58% des 18-24 ans passent par le streaming, qui devance le MP3 (39%) et la radio (20%). 

Adoucir les conducteurs

Sans surprise, 73% des sondés indiquent que la musique a un effet positif sur leur conduite: 34% y voient une source de bonne humeur, 29% évoquent un effet antistress et 10% l'utilisent pour rester éveillés. Pour deux conducteurs sur trois, celui qui tient le volant est aussi celui qui choisit la musique. Les enfants ont en revanche rarement leur mot à dire sur la programmation musicale. On a toutefois une pensée pour 7% de conducteurs-parents à "libérer, délivrer" de cette prise de contrôle du système son par leurs bambins!

Danser au volant, une pratique encore marginale

Mais que fait-on lorsqu'on écoute sa musique préférée au volant? Deux conducteurs sur trois disent chanter: 47% se contentent de fredonner quand 19% disent chanter à pleins poumons. Les femmes sont 77% à jouer les divas, contre 56% des hommes. Attention toutefois à toujours rester bien concentré afin d'éviter l'accident, comme l'a vécu cet automobiliste américain qui s'en est sorti sans bobo.

Pour les prestations les plus poussées, on privilégiera donc un véhicule à l'arrêt. C'est que fait régulièrement l'humoriste Marina Cars sur sa page Facebook, avec ci-dessous sa dernière vidéo consacrée aux relations amoureuses (une autre passion automobile au passage).

Car oui, s'il est encore légal d'écouter de la musique (même un peu fort) au volant, il convient de rester maître de son véhicule à tout moment. Ce qui pose plus de questions quand 2% des sondés déclarent danser au volant! On pense alors davantage à du dandinement sans trop grande prise de risque. Pour les chorégraphies plus poussées, il faudra attendre l'arrivée des premiers véhicules autonomes autorisant la conduite sans les mains.

*Étude réalisée en septembre 2017 auprès de 1.004 personnes représentatives de la population française et membres du panel propriétaire YouGov (18+). Échantillon représentatif établi selon la méthode des quotas sur le sexe, l'âge, la région et la CSP.

Julien Bonnet