BFM Business

Quand Elon Musk fait le show dans l'usine Tesla de Shanghai

Lors d'une cérémonie organisée dans la nouvelle usine de Tesla en Chine, le patron de la marque américaine a effectué une petite danse sur scène. Elon Musk était venu sur place afin d'assister à des livraisons de Model 3 "made in China" mais aussi annoncer le lancement du Model Y et d'un prochain modèle produit aussi sur place.

C'est un Elon Musk tout sourire qui était présent ce mardi 7 janvier à une cérémonie organisée dans sa nouvelle Gigafactory de Shanghai, en Chine. Le patron de Tesla, qui a vu ses ventes progresser de 50% l'an dernier, a participé à une remise des clés de Model 3 "made in China", dont la production vient de démarrer.

Le 30 décembre dernier, une cérémonie avait déjà été organisée pour remettre en grande pompe les clés de leur véhicule au tout premiers acheteurs d'une Tesla fabriquée hors des Etats-Unis. 

Très détendu lors de cet événement, Elon Musk s'est même laissé aller à une petite danse et a fait tomber la veste, bien motivé par les cris d'encouragement d'un public visiblement conquis. Le patron de Tesla n'a d'ailleurs pas manqué de partager la séquence sur son compte Twitter.

Elon Musk peut en effet se réjouir: sa Gigafactory de Shanghai a livré son premier véhicule 357 jours seulement après la pose de la première pierre, indique l'agence Reuters, ce qui serait un record pour un constructeur étranger en Chine. 

Le Model Y... et une future Tesla "low-cost"?

Autre annonce importante lors de cette cérémonie, le Model Y, le petit SUV assemblé sur une base de Model 3 dévoilé l'an dernier, sera aussi produit en Chine. Pour marquer le coup, Elon Musk et le maire de Shanghai ont rempli un grand logo "Y" de champagne.

Tesla doit également inaugurer prochainement un centre de design et d'ingénierie dans le pays, a annoncé Elon Musk, précisant que l'idée serait d'y concevoir un véhicule assemblé sur place mais destiné à une vente également hors d'Asie. 

De quoi imaginer une future Tesla Model C, comme "China", plus abordable, imagine un article du site Automobile Propre.

Julien Bonnet