BFM Business

Voici le Volkswagen T-Cross, le rival allemand du Renault Captur

Volkswagen dévoile ce mardi la première esquisse de la version de série du T-Cross, ce modèle qui doit concurrencer le Captur.

Volkswagen dévoile ce mardi la première esquisse de la version de série du T-Cross, ce modèle qui doit concurrencer le Captur. - Volkswagen

Le constructeur allemand dévoile une première esquisse du T-Cross dans sa version de série. Ce petit SUV doit concurrencer les Renault Captur, Citroën C3 Aircross et Peugeot 2008.

C’est la dernière pièce de la stratégie de conquête de Volkswagen sur le marché très prisée des SUV. Avant sa présentation officielle en septembre, le constructeur allemand a dévoilé ce mardi la première esquisse du T-Cross.

Ce petit SUV doit rivaliser avec la star du segment, le Renault Captur, tout en contrant le nouveau Citroën C3 Aircross, et la future seconde génération du Peugeot 2008. Ce segment des SUV urbains est un des plus dynamiques du marché en Europe. Entre janvier et mai, il a cru de 37% par rapport à la même période l’an dernier, selon des chiffres du cabinet spécialisé JATO Dynamics. 29% des 182.000 véhicules vendus étaient des Renault Captur. VW veut donc sa part du gâteau, mais n’avait jusqu’à présent pas d’offre, à l’exception de la Golf Sportsvan, un peu plus grande que les Captur et autres.

Modulable et pratique 

Avec le T-Cross, Volkswagen rattrape donc son retard en matière de petits SUV. Basé sur la plateforme MQB et dérivé du concept T-Cross Breeze présenté au salon de Genève en 2016, partageant de nombreux éléments techniques avec la nouvelle Polo, le T-Cross mesurera environ 4,10 mètres, soit une vingtaine de centimètres de moins que le T-Roc. Le grand Tiguan (4,50 mètres de long) et le familial Touareg complètent la gamme.

La plateforme MQB offre ainsi une large gamme de motorisations possibles, notamment hybride rechargeable, mais aussi les nouveaux moteurs 3 cylindres 1 litre. En revanche, côté personnalisation, le T-Cross offrira a priori moins de possibilité que son alter ego chez Seat, l’Arona. A peine lancé, ce dernier est entré directement dans le top 50 des meilleures ventes européennes en mai. Malgré sa petite taille, Volkswagen promet beaucoup de modularité, avec notamment une banquette coulissante. 

Le T-Cross sera commercialisé en Europe, mais probablement aussi en Chine et au Amérique du Sud, selon le site spécialisé Automotive News Europe.

Pauline Ducamp