BFM Business

DS3 Crossback: un SUV urbain luxueux et technologique

Fraîchement dévoilé, le nouveau DS3 Crossback confirme la bonne impression laissée par le DS7 Crossback, lancé en fin d’année dernière. Design osé, technologies de pointe et arrivée d’une motorisation 100% électrique pour la deuxième moitié de 2019… découverte de ce SUV urbain très prometteur.

Alors que la Marseillaise remixée résonne dans les spots de pub de son dernier DS7 Crossback, le jour de gloire est-il arrivé pour la marque premium du groupe PSA? S’il est encore trop tôt pour en juger, DS présentait ce jeudi 13 septembre le deuxième modèle de sa nouvelle vie depuis la séparation actée avec Citroën.

Un vrai SUV urbain

Après le "gros" SUV DS7 Crossback, voici donc la version plus urbaine, le DS3 Crossback. Ses dimensions sont plus contenues, 4,19 mètres de long, 1,9 mètre de large, assez proche d’un Audi Q2, l’un de ses concurrents directs. Le véhicule repose sur de grandes roues (690 mm de diamètre et des jantes 17 ou 18 pouces) pour asseoir son côté baroudeur des villes: imposant sans être encombrant.

L'arrière du DS3 Crossback
L'arrière du DS3 Crossback © JB

L'aileron de requin, détail porte-bonheur?

Côté design, le DS3 Crossback fait le lien entre le passé (récent) de DS et le présent. Sur les flancs du véhicule, au niveau de la vitre arrière, on retrouve l’aileron de requin, caractéristique marquante de la citadine DS3, née en 2010 avec des chevrons sur sa calandre. De quoi peut être lui porter chance? La DS3 reste pour le moment le best-seller de l’ex-division haut de gamme de Citroën devenue la marque premium du groupe PSA. La face avant rappelle de son côté celle du DS7 Crossback avec une grande calandre stylisée et d’importantes touches de chrome.

Le DS3 Crossback ne se contente cependant pas d’être un mini-DS7 Crossback: le dernier-né ne récupère par exemple pas les feux aux "projecteurs dansants" à l’avant mais profite tout de même de feux Matrix Led ultra-modernes, permettant de rouler en permanence en pleins-phares (le faisceau s’adapte en fonction du trafic). Une première sur un petit SUV. Même chose à l’arrière, on ne retrouve pas le dessin travaillé en forme d’écailles mais un dessin plus fin et donc plus raccord avec son gabarit.

L'aileron de requin et les poignées affleurantes marquent le design extérieur de ce DS3 Crossback.
L'aileron de requin et les poignées affleurantes marquent le design extérieur de ce DS3 Crossback. © JB

Des poignées de porte façon Tesla Model S

Le DS3 Crossback se montre même plus innovant que son grand frère dans la nouvelle gamme de DS, notamment avec des poignées de porte affleurantes: elles se fondent dans la carrosserie et peuvent sortir automatiquement à l’approche du conducteur… Un élément distinctif qui fascinera à coup sûr les admirateurs de la Model S lancée par Tesla en 2012 et depuis repris notamment par Land Rover sur son Velar. Deux comparaisons haut de gamme et technologiques qui confirment les ambitions de DS dans le premium.

L'intérieur du DS3 Crossback
L'intérieur du DS3 Crossback © JB

Même sentiment à l’intérieur. Dans le choix des matériaux, le soin apporté à des petits détails ou encore l’agencement de la planche de bord, ce DS3 Crossback reprend la philosophie du DS7 Crossback tout en faisant ses propres paris esthétiques. Le combiné d’écrans, un tactile pour la navigation, un compteur numérique personnalisable derrière le volant, le tout associé à un affichage tête haute donne tout de suite un côté high-tech à l’habitacle.

Du côté des aides à la conduite, ce DS3 Crossback profitera aussi de la conduite semi-autonome, avec suivi des lignes de la route et régulateur de vitesse adaptatif. "DS est plus que jamais la marque de la technologie et du raffinement", a déclaré Yves Bonnefont, patron de DS, avant de dévoiler le véhicule.

Le premier 100% électrique de PSA

Pour son lancement commercial prévu pour 2019, le DS3 Crossback sera proposé avec trois moteurs essence (100, 130 et 155 chevaux) et deux diesel (100 et 130 chevaux), le tout associé à une boite automatique 8 rapports, et sur certaines motorisations une boite manuelle.

Cette nouvelle signature E-Tense marquera les modèles hybrides rechargeables et 100% électriques de DS.
Cette nouvelle signature E-Tense marquera les modèles hybrides rechargeables et 100% électriques de DS. © JB

Mais, ce véhicule sera surtout le premier véhicule 100% électrique conçu par PSA. Lancées en 2010, les petites Peugeot iOn et Citroën C-zéro sont en effet dérivées de la Mitsubishi iMiev. Le DS3 Crossback inaugure la nouvelle plate-forme CMP du groupe français, capable d'accueillir des motorisations thermiques et électriques. Cette version "E-Tense" profitera d'une batterie de 50 kWh (300 km d'autonomie selon la nouvelle norme WLTP) et d'une puissance de 136 chevaux avec un moteur placé à l'avant. Le lancement de cette version se fera au cours de la deuxième moitié de 2019.

Avec ses cousins thermiques, cette version, logiquement dépourvue de pot d'échappement et qui profite de détails stylistiques spécifiques, sera visible au prochain Mondial de l'Auto de Paris, qui ouvrira ses portes début octobre Porte de Versailles.

Julien Bonnet