BFM Auto

Genève 2016: la Lamborghini Huracan LP610-4 Avio et sa bien belle (et chère) peinture

Une belle peinture, de jolies bandes verticales et puis... pas grand chose. Cette série limitée a le mérite d'exister mais le tarif proposé, 250.000 euros environ, semble exagéré.

Une belle peinture, de jolies bandes verticales et puis... pas grand chose. Cette série limitée a le mérite d'exister mais le tarif proposé, 250.000 euros environ, semble exagéré. - Top Gear / BBC

Voici une Huracan en série limitée à 250 exemplaires, inspirée de l'aviation, du moins d'après Lamborghini. Présentée cette année à Genève, elle s'est vite effacée au profit de l'Aventador Centenario.

Le patron de Lamborghini, Stephan Winkelmann, a fait ses adieux au Salon automobile de Genève en laissant son ultime bijou, l'incroyable Centenario en testament. Mais ce n'est pas le seul bolide présenté sur le stand cette année: dans l'ombre de l'Aventador se tapit une édition spéciale V10 de la Huracan, la LP610-4 Avio, limitée à 250 exemplaires et qui se pare de ses galons de pilote.

Elle ne vole pas, mais avec son V10 610 ch, cette Huracan LP610-4 Avio vous offrira tout de même de belles sensations.
Elle ne vole pas, mais avec son V10 610 ch, cette Huracan LP610-4 Avio vous offrira tout de même de belles sensations. © Top Gear / BBC

Le modèle se veut comme un clin d'oeil au passé d'aviateur de la marque, et cela donne un modèle aux couleurs dénommées en l'honneur de l'armée de l'air Italienne: Grigio Falco, Grigio Nibbio, Grigio Vulcano, Verde Turbine et la couleur exposée ici, Ble Grifo. Toutes sont accompagnées de bandes verticales blanches ou grises pour le contraste.

La teinte Ble Grifo, est l'une des cinq couleurs exclusives proposées par Lamborghini avec ce modèle.
La teinte Ble Grifo, est l'une des cinq couleurs exclusives proposées par Lamborghini avec ce modèle. © Top Gear / BBC

Pas grand chose de spécial... à part le fait d'être une Huracan

Les autres (maigres) additions portées à la Huracan incluent le contrôle de vitesse, le GPS et des suspensions adaptatives. Cela fait un peu tiré par les cheveux d'établir un vrai lien avec l'aviation, mais allons à l'essentiel: cette Huracan a belle allure, et son moteur ne vous décevra pas... parce cela reste une Huracan, tout simplement. Sous le capot "l'avion" cache un V10 de 610ch qui décolle de 0 à 100 km/h en 3,2 secondes.

Comptez environ 250.000 euros pour vous offrir cette série limitée, avouez que c'est cher payé pour deux bandes et une peinture, quand on sait qu'une Huracan "basique" (si on peut en parler en ces termes) coûte autour de 200.000 euros. C'est à vous de voir, après tout, si vous avez eu le coup de foudre pour la teinte "Ble Grifo", on ne peut pas vous jeter la pierre.

dossier :

Genève 2016

H.B. avec Top Gear