BFM Auto

Genève 2016: Aston Martin DB11, la plus puissante des DB

Aston Martin a dévoilé au Salon de Genève la DB11.

Aston Martin a dévoilé au Salon de Genève la DB11. - Aston Martin

C’était l’une des nouveautés les plus attendues du Salon de Genève 2016, et pas seulement par le public. La DB 11 représente en effet un modèle stratégique pour la croissance de la marque de GT anglaise.

Aston Martin a dévoilé au salon de Genève la DB11, son dernier modèle en date et premier d’une nouvelle génération censée assurer le futur à long terme de la marque anglaise. Et pour assurer ce futur, Aston a travaillé pendant 5 ans d’arrache-pied.

La DB11 est en effet la synthèse du travail acharné mené par Marek Reichman, chef du développement d’Aston Martin. A partir d’une marque légendaire, mais en difficulté financière, il doit bâtir un projet d'avenir florissant. One77, CC100 concept, Vulcan, la DB10 de James Bond, toutes sont des brouillons (si on peut les appeler ainsi) de la DB11. "Cette voiture pourrait être aussi importante pour nous que l’a été la DB5", a expliqué sur le stand Aston Martin à Genève Andy Palmer, PDG d’Aston Martin.

Un tout nouveau V12 de 608ch

Le résultat, c’est la DB la plus puissante jamais produite de l’histoire d’Aston Martin. La DB11 embarque en effet un bloc V12 bi-turbo 5.2 de 608ch pour un couple énorme de 700Nm. Résultat, la bête abat le 0 à 100 en seulement 3,9 secondes (elle est plus rapide que la DB9, mais un peu moins que la Vanquish). Ce tout nouveau bloc dispose également du start&stop et de la désactivation de cylindres, histoire de consommer moins et d’émettre moins de CO2. Comme tous les constructeurs, Aston Martin devra en effet respecter les nouvelles normes environnementales très sévères dans les années à venir.

La plateforme et le châssis sont aussi tous nouveaux, fabriqués à base d’aluminium thermo-formé à chaud. Les portes sont elles en magnésium, pour un poids qui atteint les 1770kg. Bon, pas sûr que le résultat soit à la hauteur: une Vanquish atteint les 1740kg. Mais tous ces efforts ont permis à Aston Martin de construire une toute nouvelle plateforme, qui permettra de développer toute une gamme. Car Aston Martin veut grandir pour survivre.

Un nouveau modèle tous les 9 mois

"Nous allons lancer un nouveau modèle tous les 9 mois jusqu’à la fin de la décennie, et renouveler toute notre gamme tout en entrant dans de nouveaux segments", a détaillé Andy Palmer. Aston Martin se lancera notamment dans l’électrique avec la Rapide E en 2018 ou dans le SUV avec le DBS en 2020. Ce dynamisme permettra à Aston Martin de créer plus de 1000 nouveaux emplois en Grande-Bretagne.

dossier :

Genève 2016

P. Ducamp