BFM Business

Découvrez les voitures préférées des taxis et VTC franciliens

Les taxis en Ile-de-France sont en grande majorité des modèles diesel. Mais l’hybride devance l’essence, côté motorisation, dans les achats de véhicules des sociétés de taxi l’an dernier. Et Peugeot domine le classement des modèles comme celui des marques préférées.

Dans quelles voitures roulent les taxis et VTC en Ile-de-France? Sans surprise, si vous les empruntez régulièrement, ce sont à majorité des modèles diesel, souvent des berlines, voire des breaks, même si sur les 31.474 véhicules immatriculés au titre des sociétés de taxi se trouvent quelques sportives, selon des données fournies par notre partenaire AAA Data.

La Peugeot 508 est le véhicule que vous avez le plus de chance de rencontrer lorsque vous utiliser les VTC et taxis en Ile-de-France.
La Peugeot 508 est le véhicule que vous avez le plus de chance de rencontrer lorsque vous utiliser les VTC et taxis en Ile-de-France. © Louis Tanca

Beaucoup de berlines

La voiture la plus utilisée dans le parc est signée Peugeot. Il ne s’agit pas de la mythique 406 du film Taxi (même si 433 exemplaires de ce modèle sorti en 1995 sont encore en circulation), mais de la 508 qui se classe comme premier véhicule immatriculé par les sociétés de taxis. Son succès dans l’univers des VTC explique cette première place au classement, devant un autre modèle français, plutôt vu chez les taxis: la Renault Clio, souvent dans sa version break.

Les Mercedes Classe E, Skoda Octavia et Citroën C5 complètent le Top 5 des voitures dans lesquelles vous avez le plus de chance de vous asseoir. Les SUV ne semblent pas si fréquents dans les flottes de taxi et VTC, alors que ce type de véhicules représente un tiers des ventes de voitures neuves chez les particuliers.

Peugeot domine le parc des taxis et VTC en Ile-de-France.
Peugeot domine le parc des taxis et VTC en Ile-de-France. © Louis Tanca

Plus d’hybrides que d’essence

La majorité des taxis et VTC franciliens roulent au gazole. Un choix justifié par le nombre de kilomètres parcourus? Pas vraiment. Ce sont les aides dont ils bénéficient pour l’achat de ce type de véhicules -comme la récupération de la TVA- qui expliquent cette prépondérance du diesel.

Très loin derrière se trouvent les hybrides. L’année dernière, presque 700 nouvelles hybrides ont été immatriculées, pour moins de 500 modèles essence, plus gourmands. Au total, la parc francilien compte 971 Toyota Prius+ hybride, et 483 Toyota Prius. Mais bientôt, un nouveau type de motorisation devra être pris en compte: l’hydrogène. Un consortium a en effet annoncé qu’en 2020, 600 taxis à hydrogène seront sur les routes françaises.

Le parc de taxi et VTC reste majoritairement diesel.
Le parc de taxi et VTC reste majoritairement diesel. © Louis Tanca

Quelques modèles inédits

Ces chiffres compilés par AAA Data laissent apparaître quelques modèles inédits pour le transport de personnes. Ainsi, huit Porsche 911, une Ferrari F355 ou encore une Ford Mustang ont été immatriculées par les sociétés de taxis et VTC. Une micro-citadine Toyota IQ fait aussi partie des voitures immatriculées comme véhicules de taxi et VTC.

Pauline Ducamp, avec Louis Tanca