BFM Auto

Voici la première Aston Martin volante

Après son projet de sous-marin, Aston Martin prend cette fois-ci la direction du ciel avec un concept de taxi volant autonome et équipé de moteurs hybrides-électriques.

Aston Martin poursuit sa diversification. Après un projet de sous-marin, le fournisseur automobile officiel de James Bond est cette fois prêt à s'envoler avec un drone dont il vient de dévoiler les premières images (de synthèse). Le "Volante Vision Concept" se présente comme un prototype d'avion de luxe à décollage et atterrissage vertical. 

La deuxième Aston trois places

Ce taxi volant est totalement autonome, il suffit d'entrer sa destination et le véhicule peut emporter ses trois passagers. Une configuration 3 places inédite au sein de la gamme Aston Martin d'hier et d'aujourd'hui... mais qu'on retrouvait déjà sur le sous-marin futuriste dont la production a été confirmée.

Pour voler, l'appareil est animé par des moteurs hybrides-électriques, développés avec l’Université de Cranfield, Cranfield Aerospace Solutions et Rolls-Royce (le motoriste aéronautique pas la marque automobile). Ce dernier vient d'ailleurs de présenter son propre engin volant, capable de transporter 5 personnes.

Pour le drone Aston Martin, l'autonomie de 200 miles (soit 320 km) permettrait de réaliser un vol Londres-Paris en une heure environ. L'engin serait ainsi capable de se déplacer à près de 300 km/h. L'objectif serait également de pouvoir réaliser des trajets plus courts, en zone urbaine, afin de pouvoir se déplacer rapidement en évitant les bouchons. Le taxi volant ferait ainsi office d'hélicoptère sans pilote comme l'ont déjà imaginé Airbus (auquel s'est depuis associé Audi) ou encore Uber. 

Et la première Aston (vraiment) Volante

A noter que pour ce concept, la marque britannique reprend l'appellation "Volante", qui désignait jusqu'ici les déclinaisons cabriolets chez Aston Martin, comme par exemple avec la dernière DB11. Un nom évocateur qui pourrait donc, après la route, désormais s'imposer dans les airs. 

Côté design, Aston Martin joue sur la filiation avec son hypercar dévoilée au salon de Genève en 2017, l'impressionnante Valkyrie. C'était aussi le cas pour le sous-marin, de quoi créer une parfaite harmonie dans le futur garage-port-aérodrome de James Bond ou des personnes fortunées qui pourront s'offrir le trio de choc d'Aston Martin.

Julien Bonnet