BFM Auto

Cette Mustang se veut la plus rapide jamais produite

Le constructeur américain dévoile une nouvelle version de la Mustang, avec sous le capot le V8 5 litres, poussé à 460 chevaux.

Le constructeur américain dévoile une nouvelle version de la Mustang, avec sous le capot le V8 5 litres, poussé à 460 chevaux. - Ford

Ford lance aux Etats-Unis une Mustang GT avec un mode Drag Strip, et la présente comme la Mustang GT la plus rapide jamais construite. Vraiment?

L’arrivée de la Dodge Challenger Demon agite le marché de la muscle-car aux Etats-Unis. Celle qui se revendique comme la voiture la plus rapide du monde (à l’accélération, sur un quart de mile) ne sera vendue qu’à quelques milliers d’exemplaires, uniquement en Amérique du Nord, mais elle a remis sur le devant de la scène (surtout en Europe) la passion des Américains pour les courses en ligne droite, les fameuses "dragraces".

La Mustang Drag Strip

Ford l’a bien compris, et ne compte pas rester coller au bitume, alors que sort actuellement la version 2018 de la Mustang. Le constructeur à l'ovale bleu annonce ainsi que la Mustang GT passera désormais sous la barre des 4 secondes de 0 à 60 miles per hour (96km/h), grâce au mode "Drag Strip". Cette version spéciale de la Mustang GT sera plus puissante, avec 460 chevaux au lieu de 435 chevaux sur la GT "classique".

"Avec le mode Drag Strip, le couple ne chute lors des passages de rapports, note Carl Widman, ingénieur en chef du projet Mustang. Vous bénéficiez toujours du maximum de couple, comme de puissance, grâce à notre nouvelle boite de vitesses 10 rapports".

Vraiment la plus rapide?

Comment fonctionne ce dispositif, Ford n’en dit pas plus. Mais la conclusion du constructeur américain est alors simple: "la plus puissante des Mustang GT est aussi la plus rapide jamais construite". Très bien.

Si les chiffres se confirment, la Mustang GT Drag Strip s’annonce plus rapide à l’accélération que la Shelby GT350R. La plus puissante des Mustang de série, avec 526 chevaux, n’affiche que 4,3 secondes 0 à 60mph… C’est une autre version qui passe sous la barre des 4 secondes, pour arriver très précisément à 3,5 secondes: la Mustang Super Snake revisitée par Shelby, avec un V8 passé à 750 chevaux.

Pauline Ducamp, avec Top Gear