BFM Auto

Carburants: le prix de l'essence en forte hausse

Selon les derniers chiffres officiels publiés ce lundi, le prix du sans-plomb 95 a augmenté en moyenne de 2,89 centimes la semaine dernière. Le prix du gazole baisse légèrement.

Selon les derniers chiffres officiels publiés ce lundi, le prix du sans-plomb 95 a augmenté en moyenne de 2,89 centimes la semaine dernière. Le prix du gazole baisse légèrement. - AFP

Selon les derniers chiffres officiels publiés ce lundi, le prix du sans-plomb 95 a augmenté en moyenne de 2,89 centimes la semaine dernière. Le prix du gazole baisse légèrement.

Après une hausse des prix du gazole ces dernières semaines, c’était au tour de l’essence de s’envoler la semaine dernière. Selon des chiffres officiels publiés ce lundi par le ministère de la Transition écologique et solidaire, le prix du sans-plomb 95 a fortement augmenté. Il s’affichait en moyenne à 1,5245 euro, soit une hausse de 2,89 centimes. Le prix du sans plomb 95 contenant jusqu'à 10% d'éthanol (SP95-E10) augmentait lui de 3,10 centimes, à 1,4986 euro en moyenne. Le SP98 est encore plus cher, à 1,5808 euro le litre, en hausse de 3,03 centimes.

Le prix du gazole reste sable

A l’inverse, les prix du litre de gazole semblent se stabiliser. Le carburant le plus vendu avec près de 80% des volumes s'affichait à 1,4571 euro le litre, en léger recul de 0,22 centime par rapport à la semaine précédente. Les tarifs des deux grandes familles de carburant sont de plus en plus proches, avec la hausse des taxes sur le gazole. Dans certaines stations, le prix de ce dernier dépasse même celui du sans-plomb.

La conséquence de ces taxes équivalentes sur les carburants: les automobilistes voient plus clairement les variations saisonnières de prix du brut entre essence et gazole. En hiver, avec la demande de fioul en hausse, le prix du gazole a tendance à augmenter en Europe. Mais avec le retour des beaux jours, les automobilistes vont plus rouler, notamment aux Etats-Unis. Le prix du sans-plomb risque alors de repartir à la hausse, celui du gazole et du fioul à diminuer.

Pauline Ducamp, avec AFP