BFM Alsace
Alsace

Marché de Noël de Strasbourg: la SNCF renforce son offre de TGV

L'ouverture du marché de Noël de Strasbourg, le 25 novembre 2016.

L'ouverture du marché de Noël de Strasbourg, le 25 novembre 2016. - Patrick Hertzog - AFP

La SNCF va mettre en vente 40.000 billets de TGV supplémentaires sur la période du 25 novembre au 23 décembre.

C'est une période incontournable pour le tourisme alsacien. Quelques jours avant l'ouverture du célèbre marché de Noël de Strasbourg, la SNCF annonce renforcer son offre de TGV pour permettre aux visiteurs de se rendre dans la capitale alsacienne.

Ce sont donc 40.000 billets supplémentaires qui seront mis en vente sur la période du 25 novembre au 23 décembre, a annoncé mardi la SNCF dans un communiqué. Soit une augmentation de 15% par rapport à 2021.

Une belle affluence attendue cet hiver

Une offre renforcée qui se concentre principalement sur les vendredis, samedis et dimanches. Dans le détail, la SNCF ouvrira 15.000 places supplémentaires dans les TGV partant de Paris à destination de Strasbourg. Les 25.000 autres places concernent des trains au départ de Nantes, Bordeaux, Marseille et Lyon.

La SNCF se prépare également à cette période de forte affluence dans les gares concernées et précise que les agents y seront donc plus nombreux pour pouvoir informer les voyageurs.

Cette année, l'Alsace mise beaucoup sur la période des marchés de Noël, après deux dernières éditions compliquées par la crise sanitaire.

Si le marché de Noël de Strasbourg ouvrira ses portes du 25 novembre au 24 décembre, ce sont tous les marchés de Noël de la région qui s'attendent à une forte affluence dans les prochaines semaines.

"Les premiers chiffres qu'on a pu recueillir et qui sont encore partiels montrent une belle fréquentation en termes de réservations hôtelières, comme de réservations d'hébergements chez l'habitant", expliquait jeudi Marc Lévy, directeur d'Alsace Destination Tourisme, invité sur le plateau de BFM Alsace.

Le week-end prolongé de la Toussaint avait déjà montré une belle affluence touristique dans la région. "On était retourné à des chiffres équivalents à 2019, voire au-delà", poursuit Marc Lévy. "Et Noël semble prendre le même chemin."

Laurène Rocheteau