BFM Var

CARTE. Visualisez l'étendue de l'incendie dans le Var, deux jours après le départ des feux

CARTE. Visualisez l'étendue de l'incendie dans le Var, deux jours le départ des feux

CARTE. Visualisez l'étendue de l'incendie dans le Var, deux jours le départ des feux - BFMTV

Si les flammes n'ont pas beaucoup progressé dans la nuit de mardi à mercredi, celles-ci ne sont toujours pas maîtrisées. BFMTV.com fait le point sur l'étendue de l'incendie qui ravage une partie du Var depuis lundi.

L'immense incendie du Var n'est toujours pas maîtrisé, près de deux jours après son départ dans la commune de Gonfaron. Porté lundi soir par le vent et la sécheresse, l'incendie s'est étendu sur plus de 7000 hectares, en brûlant au moins 5000 sur son passage, comme le montre la carte ci-dessous.

Carte des feux de forêt dans le Var
Carte des feux de forêt dans le Var © BFMTV

L'emplacement des flammes sur la carte provient des données satellites de la NASA, qui permettent de repérer précisément les feux actifs lors des 48 dernières heures.

"Le feu n'a pas progressé" mais n'est pas "maîtrisé"

Alors que l'incendie avait profité du vent et de la sécheresse pour s'étendre rapidement dans la nuit de lundi à mardi, la météo est devenue plus favorable ces dernières heures. Selon l'officier de communication des pompiers du Var, Franck Graciano, "le feu n'a pas progressé", mais "cela ne veut pas dire qu'il est maîtrisé".

Mercredi matin, la Préfecture du Var indiquait que 1170 pompiers étaient mobilisés sur place et que cinq d'entre eux avaient été légèrement blessés. Neuf routes ont été coupées et les autorités appellent à ne pas circuler "entre Bormes-les-Mimosas et le Golfe de Saint-Tropez, dans les deux sens".

Un mort et des milliers de personnes évacuées

Au moins une personne est décédée lors de cet incendie et 22 ont été légèrement blessées, pour la plupart intoxiquées par les fumées. En tout, 7000 personnes ont été évacuées dont de nombreux touristes en camping. Le camping Charlemagne, situé à Grimaud et évacué dans la nuit de lundi à mardi, a été entièrement brûlé.

Les dégâts sur l'environnement sont également importants dans cette zone connue pour ses forêts de chênes liège abritant de nombreux animaux, des vignobles etc. "La réserve naturelle de la plaine des Maures a été dévastée pour moitié", a indiqué Concha Agero, directrice adjointe de l'Office français de la biodiversité.

Louis Tanca Journaliste BFMTV