BFM Business

Tuto masques sanitaires: sur YouTube, Instagram ou TikTok, les influenceurs se mobilisent

-

- - Capture d'écran du compte Instagram de la marque Make My Lemonade

Des influenceurs diffusent des tutoriels pour fabriquer chez soi des masques en tissu, alors que le gouvernement réfléchit à généraliser le port du masque à la sortie du confinement.

“On va vous apprendre à réaliser un masque en tissu. Ce n’est pas un dispositif médical attention, c’est juste pour éviter les projections de gouttelettes et les contacts de la main à la bouche”, explique sur Instagram Lisa Gachet, fondatrice de la marque Make My Lemonade.

Quand les premiers cas de coronavirus son détectés en France, le gouvernement explique que le port du masque sanitaire n’est “pas nécessaire pour tout le monde”. Ils sont dans la foulée réquisitionnés pour les malades et le personnel soignant, considérés comme "une denrée rare", rappelait mi-mars le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon.

Le port du masque pourrait finalement être généralisé à la levée du confinement, selon les informations du journal Le Monde. Alors de nombreux Français cherchent à s'équiper. 

Un tuto diffusé par le CHU de Grenoble 

Sur les réseaux sociaux, plusieurs influenceurs se mobilisent pour diffuser des tutoriels pour confectionner un masque, à l’instar de la créatrice Lisa Gachet. Comme elle, la plupart des influenceurs se sont basés sur les documents mis en ligne par le CHU de Grenoble qui détaillent la marche à suivre pour créer son masque. 

“Si vous avez le temps, l'énergie et la capacité, fabriquez d’autres masques et distribuez-les aux personnes les plus fragiles”, conseille la marque Make My Lemonade sur Instagram. 

Une autre influenceuse s’est lancée un défi: créer des masques pour le personnel soignant de Grenoble. Car le fameux tutoriel diffusé par le CHU de Grenoble était destiné au personnel ne travaillant pas directement au contact de malades du Covid-19 et qui ne sont donc pas équipés de masques.

“Vous vous doutez bien qu’ils n’ont pas vraiment le temps de coudre et de sauver des vies en même temps”, ironise Cécile, à la tête d’une chaîne YouTube spécialisée dans les DIY de couture, ou “do it yourself”. 

Elle encourage ses abonnés à envoyer leurs masques au personnel du CHU de Grenoble. Sa vidéo publiée le 19 mars a déjà été visionnée plus d’un million de fois, preuve qu'elle a bien dépassé les frontières de sa communauté YouTube de 11.000 personnes. 

Sur TikTok aussi, les tutos pour créer son masque se multiplient. Le mannequin américain Marc Sebastian en a publié un sur son compte suivi par plus de 100.000 personnes. Pour lui, TikTok s’est imposé comme une évidence pour porter son message, plutôt qu’Instagram.

Car l’algorithme de l’application chinoise sélectionne des contenus publiés par des personnes que l’on ne suit pas forcément. Mettre en ligne une vidéo sur TikTok permet donc de toucher un plus grand nombre de personnes, a expliqué Marc Sebastian au média américain Mashable

Pour rappel, les masques en tissu ne doivent être portés que quelques heures et lavés à 60°C pour détruire l'enveloppe lipidique du coronavirus.

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech