BFM Business

Les stars du jeu vidéo vont jouer pendant 54 heures pour soutenir la recherche médicale

-

- - Sous licence Creative Commons CC0

Pour la troisième édition du Z Event qui se déroulera sur quatre jours, 56 participants joueront en direct sur Twitch pour récolter des fonds. L'année dernière, plus d'un million d'euros ont été versés à Médecins sans frontières.

Jouer aux jeux vidéo peut aussi se faire pour la bonne cause. Du 20 au 23 septembre aura lieu la troisième édition du Z Event à Montpellier avec, à la manière d'un concert des Enfoirés, les stars du milieu du jeu vidéo et d’internet, dont les très populaires Gotaga et Squeezie. Pendant quatre jours, ils seront 56 à participer à un marathon de jeux retransmis en direct sur internet pour récolter des dons.

Avec 15,2 millions de vues, 36.693 donations et plus d’un million d’euros de dons, l’édition 2018 fut un franc succès. En trois ans seulement, la popularité du Z Event a explosé. Un succès en partie lié à la réputation de son co-fondateur, Adrien Nougaret alias ZeratoR, l’un des pionniers français du streaming.

Après la Croix Rouge et les sinistrés de l’ouragan Irma en 2017 (500.000 euros de dons) et Médecins sans frontières l’année dernière (1,09 million d'euros), l’Institut Pasteur est à l’honneur de cette troisième édition. 

Comment s’organise l’événement ? 

Le principe est simple et le programme prometteur: 56 streamers (personne qui diffuse du contenu en direct) joueront pendant au moins 54 heures, réparties sur quatre jours. Un joyeux désordre souhaité par les organisateurs: “À la base, c’est un événement organisé entre potes”, explique Alexandre Dachary, co-fondateur de l’événement.

“Il n’y a pas de règle de conduite particulière à suivre, chacun fait ce qu’il veut quand il veut!”, détaille le bras droit du streamer ZeratoR. Et joue à ce qu’il veut: du célèbre Battle Royale Fortnite au jeu de plateau Hearthstone, en passant par des titres indépendants et même des karaokés, il y en a pour toutes les sensibilités. 

Les parties seront retransmises via une cinquantaine de directs sur Twitch, propriété d’Amazon, avec qui Z Event est en partenariat. Pas question donc de voir débarquer ce marathon du jeu vidéo sur une plateforme concurrente à l'instar de Mixer (Microsoft). Comme c'est toujours le cas sur Twitch, les internautes pourront faire des dons aux streamers pendant les directs. Les sommes seront directement reversées à l’Institut Pasteur.

Une manière d'atteindre la communauté gaming 

Outre l’opportunité de récolter de l'argent, les associations voient en Z Event une chance de toucher un public différent.

"La communauté gaming n’est pas une communauté que nous arrivons forcément à toucher par notre communication", explique Médecins sans frontières, l’organisme choisi pour l’édition 2018.

Un constat partagé par l’Institut Pasteur qui souhaite par ce biais "faire évoluer le regard" porté sur leur fondation "et sur la recherche médicale et scientifique en général".

Les gamers soutiennent depuis de nombreuses années des événements caritatifs. Aux Etats-Unis, les marathons de jeux Games Done Quick (GDQ) récoltent depuis 2010 des dons pour Médecins sans frontières et la Prevent Cancer Foundation. La dernière édition du Summer Games Done Quick, qui s’est tenue en juin, a permis de récolter trois millions de dollars.

Cette année devrait être une nouvelle réussite pour le duo d’organisateurs du Z Event. “Bien sûr, nous espérons une collecte exceptionnelle, encore meilleure que celles des années précédentes!", se réjouit d’avance le Dr Jean-François Chambon, directeur de la communication et du mécénat de l'Institut Pasteur. Et pour les réfractaires au jeu vidéo, il est toujours possible de faire des dons toute l’année sur don.pasteur.fr.

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech