BFM Tech

Netflix se rebelle contre Apple

Comme il l'a fait avec Google en mai, Netflix a retiré la possibilité de s'abonner sur l'application iOS jusqu'à fin septembre. Car Apple prend 30% de commission sur chaque abonnement souscrit via l'application.

Après Google, Netflix se rebelle contre Apple. La plateforme expérimente un nouveau mode de facturation, révèlent nos confrères de TechCrunch. Jusqu’à présent, il était possible de s’abonner à Netflix directement sur l’application iOS. Dans ce cas, Apple gérait la facturation.

En prenant en charge l’abonnement, que l’on retrouve dans son compte App Store, Apple prélève une commission de 30% chaque mois. Ce taux baisse à 15% au bout d’un an d’abonnement, Un vrai manque à gagner pour Netflix.

L'abonnement disponible sur le site mobile de Netflix

Depuis le mois de juin, les nouveaux clients de 33 pays* dont la France et la Belgique ne peuvent plus s’abonner via l’application. Les Etats-Unis ne font pas partie de la liste. Pour souscrire un abonnement depuis leur iPhone, ils doivent passer par le site mobile de Netflix. Il ne faut pas s’attendre à voir le lien de redirection sur l’application, c’est interdit par la règle 3.1.1 des directives de l’App Store.

"Les applications ne peuvent pas inclure des boutons, des liens externes ou toute autre technique qui dirigent les clients vers des mécanismes d'achats autres que l'achat dans l'application", précise le règlement.

Netflix n'est pas le seul à faire la guerre aux stores

Apple n'est que la suite logique de la stratégie de Netflix. Depuis mai 2018, la plateforme ne permet plus de payer un abonnement avec son compte Google Play. Netflix n'est pas la seule société à vouloir échapper aux commissions prises par les stores.

Spotify a également arrêté de proposer l'abonnement in-app en 2016. "Comme Apple prélevait des frais supplémentaires en plus du tarif standard, nous avons décidé d'éliminer les intermédiaires, pour le bien de votre portefeuille!", précise le site. Récemment, Epic Games a carrément refusé de rendre disponible son jeu Fortnite sur le Google Play Store. Le rébellion est en marche.

*Voici la liste des 33 pays concernés: Argentine, Australie, Autriche, Belgique, Brésil, Canada, Colombie, Croatie, République tchèque, Danemark, Équateur, Finlande, France, Allemagne, Royaume-Uni, Hongrie, Inde, Indonésie, Italie, Japon, Corée, Malaisie, Mexique, Norvège, Pérou, Philippines, Pologne, Slovaquie, Afrique du Sud, Espagne, Suède, Taïwan et Thaïlande. 

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech