BFM Business

Fortnite: Epic Games attaqué en justice pour plagiat

Le studio à l'origine de PUBG porte plainte contre Fortnite pour plagiat

Le studio à l'origine de PUBG porte plainte contre Fortnite pour plagiat - DR

Le développeur du jeu PUBG, Bluehole, a porté plainte contre l'américain Epic Games (à l'origine de Fortnite), qu'il accuse de plagiat.

Les deux géants du Battle Royale s’affronteront au tribunal. Bluehole, le studio sud-coréen qui a développé le jeu PUBG (PlayerUnknown's Battlegrounds), a engagé en janvier une procédure contre la société américaine Epic Games pour plagiat et violation des droits d’auteur, a révélé le quotidien The Korea Times le 25 mai. En janvier, Fortnite a ajouté le coréen dans la liste des langues disponibles. Une date qui concorde avec l'enclenchement des procédures judiciaires. 

Fortnite a-t-il profité du succès de PUBG? 

Epic Games est à l’origine du jeu phénomène Fortnite. Son mode Battle Royale est sorti en septembre 2017, six mois après la parution de PUBG, un autre Battle Royale, dont le succès était retentissant. Dès lors, certains l’ont accusé de plagiat. Le vice-président de Bluehole (développeur de PUBG) avait déclaré "nous craignions que Fortnite puisse reproduire l’expérience pour laquelle PUBG est connu", rappelle Canard PC. Un malaise s'était installé dans la mesure où Epic Studio a participé au développement de PUBG. 

Dans le mode Battle Royale, cent joueurs sont déposés sur une île, sans aucune arme. Il leur faut alors trouver de quoi se défendre sur place. Au fur et à mesure de la partie, la zone de jeu rétrécit, poussant les joueurs à s’affronter. Jusqu’à ce qu’il n’en reste qu’un.

Le nombre de joueurs de PUBG chute de 50% 

Mais Fortnite n’a rien inventé. Et PUBG non plus. Certains considèrent que le premier du genre est Bomberman, une série née en 1984, qui utilise le modèle du last man standing (le dernier survivant), rapportait Le Monde il y a quelques semaines. D’autres pensent qu'il s'agit du jeu DayZ (basé sur ARMA II), sorti en 2012. Quoi qu’il en soit, ni Fortnite ni PUBG peuvent se targuer d’avoir inventé le Battle Royale. Ils l'ont en revanche popularisé. À tel point que Call of Duty ajoutera ce mode à son prochain opus, prévu pour l'automne prochain. 

S'ils partagent le même mode de jeu, Fortnite et PUBG diffèrent par bien des aspects. Tout d'abord, Fortnite est gratuit tandis que PUBG coûte une vingtaine d'euros. Son graphisme est également plus enfantin. Sans compter les fonctionnalités de jeu. Fortnite a dépassé la barre des 45 millions de joueurs tandis que PUBG a connu une chute de 50% de sa fréquentation depuis le début de l'année 2018.

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech