BFM Business

Streaming, appels, messagerie: trois conseils pour ne pas engorger le réseau de téléphonie mobile

(image d'illustration)

(image d'illustration) - Pixabay

Face à l’afflux de connexions simultanées, le réseau 4G est bien plus sollicité que dans les circonstances habituelles. Voici quelques conseils pour ne pas risquer la saturation.

Télétravail, cours à distance, vidéo en streaming, jeu vidéo en ligne: qu’ils soient professionnels ou récréatifs, les usages d’Internet s’intensifient depuis ce lundi 16 mars, et devraient encore se multiplier avec l’entrée en vigueur des nouvelles mesures de confinement ce mardi 17 mars à midi. Pour l’heure, le réseau 4G n’est pas saturé, malgré quelques perturbations locales. Afin de le préserver, plusieurs réflexes simples sont à adopter.

1. Privilégier le Wi-Fi

Bien que de nombreux forfaits proposent une large enveloppe de données, il est préférable de se connecter à son réseau Wi-Fi dès lors que l’on se trouve à son domicile. Ce dernier est relié à des box ADSL ou fibre, capables de faire transiter davantage d’informations. Pour les personnes habilitées à se déplacer, il est toujours important de vérifier la bonne sécurisation du réseau Wi-Fi avant de s’y connecter.

2. Télécharger ses contenus

Sur smartphone, sur tablette ou sur ordinateur, la plupart des plateformes de streaming permettent de télécharger les contenus sur son disque dur, y compris Netflix (sauf sur Mac). En période de confinement, la tentation de regarder des films ou séries est grande. Il peut être pertinent de télécharger ces contenus durant la nuit, ou lorsque l’on est connecté à un réseau Wi-Fi. Ce qui évite de mobiliser de la bande passante sur le réseau mobile.

3. Passer des appels par internet

Les fréquences dédiées aux données mobiles ne sont pas les seules à être engorgées. Cela peut aussi concerner celles qui permettent de passer de simples appels. Lorsque c’est possible, et que l’on dispose d’un réseau Wi-Fi, mieux vaut privilégier des appels passant par Internet. Par exemple sur WhatsApp, Messenger, ou FaceTime.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech