BFM Marseille

Les Bouches-du-Rhône et le Var placés en alerte pollution vendredi

 (illustration).

(illustration). - Christophe Simon

La procédure d'alerte est déclenchée dans les deux départements en raison d'un épisode de pollution de l'air. L'abaissement de la vitesse maximale de 20 km/h est recommandé sur certains axes.

Attention à la pollution de l'air dans les Bouches-du-Rhône et le Var ce vendredi. Les deux départements ont été placés en alerte pollution de niveau 1 par la préfecture pour la journée de vendredi "en prévision d'un dépassement du seuil d'information" pour le deuxième jour d'affilée. "Les niveaux en particules augmentent sur l'Est des Bouches-du-Rhône et Toulon", précise la préfecture des Bouches-du-Rhône dans un communiqué.

"Avec l’hiver, l’utilisation du chauffage domestique est en hausse, et depuis le début de la semaine les conditions météorologiques anticycloniques favorisent l’accumulation de particules fines", souligne de son côté la préfecture du Var dans un communiqué.

Un abaissement de la vitesse de 20km/h recommandé

Conséquence de cette alerte, la préfecture des Bouches-du-Rhône recommande l'abaissement de la limitation de vitesse de 20 km/h sur les axes où la vitesse maximale est supérieure à 70 km/h. Il est par exemple conseillé de rouler à 90 km/h sur les routes habituellement limitées à 110 km/h. Les contrôles de vitesse ainsi que les contrôles anti-pollution des véhicules seront eux renforcés ce vendredi.

La circulation navale pourrait elle aussi être affectée par cette alerte pollution. La préfecture recommande de diminuer la vitesse des bateaux de 10 noeuds dans les zones à proximité des bassins et de 8 noeuds à l'intérieur des bassins Est (Marseille) et des bassins Ouest (Fos-sur-Mer).

Réduire les activités physiques intenses

Par ailleurs, les préfectures du Var et des Bouches-du-Rhône conseillent aussi le report des travaux d'entretien et de nettoyage effectués par des particuliers ou des collectivités avec des solvants ou des outils non-électriques. Les opérations de brûlage à l'air libre de déchets verts sont elles aussi déconseillées ce vendredi tout comme l'utilisation de groupes électrogènes.

Concernant le secteur de l'agriculture, les épandages de fertilisants minéraux et organiques ne sont pas recommandés lors de cet épisode de pollution.

De son côté, Atmo Sud, chargé de la surveillance de la qualité de l'air dans la région, recommande pour cette journée, de réduire ou reporter les activités physiques et sportives intenses, en extérieur ou en intérieur.

Pour les "personnes vulnérables ou sensibles", Atmo appelle à "éviter les déplacements sur les grands axes routiers et à leurs abords, aux périodes de pointe (7h-10h / 16h-19h)".

Gauthier Hartmann