BFM Marseille
Marseille

La Ville de Marseille vote des moyens supplémentaires pour la police municipale

Les agents seront équipés de caméras-piéton et de gilets pare-balles plus légers.

C'était une demande récurrente des agents. Les policiers municipaux de la Ville de Marseille seront équipés de nouveaux moyens. Une mesure votée par la municipalité.

"Nous nous employons sans répit pour faire de Marseille une ville plus sûre", a déclaré ce jeudi, lors du conseil municipal, Yannick Ohanessian, adjoint au maire en charge de la tranquilité publique et de la sécurité.

Les policiers municipaux seront dotés de caméras-piétons. Une décision qui réjouit Yannick Ohanessian: "Il s'agit de caméras individuelles pour lesquelles ils doivent être équipés aujourd'hui, pour prévenir une situation, les déclencher à tout moment lorsqu'ils sont sur une interpellation. Ça protège parfois les victimes. Ça les protège eux aussi s'il doit y avoir derrière une enquête particulière qui doit être menée", a-t-il expliqué au micro de BFM Marseille Provence.

Les agents se verront également munis de gilets pare-balles plus légers et fonctionnels. "Il y avait une demande forte de leur part d'avoir des gilets pare-balles qui soient plus légers, pour leur donner plus d'agilité pour intervenir sur la voie publique", a expliqué l'adjoint au maire.

Le rapport, qui a préalablement reçu un avis favorable de la commission, a donc été approuvé. Le programme d'investissement pour le remplacement de ces équipements est évalué à 906 500 euros.

La Ville recrute 350 nouveaux agents

Par ailleurs, la Ville a lancé en mai dernier une vaste campagne de recrutement afin d'accroître le nombre de policiers municipaux, "pour assurer au mieux la tranquilité des marseillaises et des marseillais sur tout le territoire". Depuis le début de l'année, déjà 47 d'entre eux ont été incorporés aux effectifs, qui s'élèvent aujourd'hui à 450 agents.

La brigade de nuit sera elle aussi renforcée et passera de 30 à 60 agents.

"J'ai particullièrement souhaité que soit renforcé le pool de la police municipale pour en faire la première police municipale de France", a affirmé Benoit Payan, maire (DVG) de Marseille, devant le conseil municipal. L'édile poursuit l'ambition de doubler les effectifs pendant son mandat.

Le renforcement de la police municipale à Marseille était un élément du programe de prévention, civisme et sécurité du Printemps marseillais, coalition des partis de gauche constituée à l'occasion des élections municipales de 2020.

Sarah Boumghar