BFM Lyon

Tassin: les brebis remplacent les tondeuses à gazon

La mairie de Tassin fait appel à une nouvelle solution écologique pour entretenir ses espaces verts: l'éco-pâturage. Présentation.

"Allez, on descends", lance l’éleveuse à son troupeau. À leur arrivée, les quatre brebis semblent perdues au milieu de tout ce béton. Mais très rapidement, elles trouvent un peu d’herbe à manger.

Pendant les quatre prochaines semaines, elles auront pour mission de brouter les 1000m² d’un terrain municipal de Tassin.

Une démarche écologique

Appelée éco-pâturage, cette pratique est plus écologique pour entretenir les coins de verdures que l’utilisation de la débroussailleuse ou de la tondeuse à gazon. "Ce qu’on a voulu, c’est simplement éviter de tailler, faucher et puis laisser l’herbe sécher sur place", explique Pascal Charmot, le maire LR de Tassin.

"On s'est dit, 'c'est quand même une très bonne opportunité de s’inscrire dans cette démarche de nature en ville'", poursuit-il, "mais pas simplement que la nature en ville, aussi les animaux dans la ville".

Bérengère Ronzon, éleveuse de brebis venue d’Isère, estime que c’est une bonne occasion pour faire connaître une race qui pourrait bientôt disparaître. "Il reste moins de 400 individus de cette espèce-là", précise-t-elle.

Les habitants du quartier ravis

L’initiative fait sourire les habitants du quartier. "C’est super bien, se réjouit un riverain. Il vaut mieux entendre ça que des motos."

"C’est vraiment très agréable le matin de voir les chèvres paitre avant d’aller à l’école", estime un autre habitant du quartier.

Le terrain doit accueillir un complexe de logements, une fois que les brebis auront terminé leur nettoyage. Des animations avec les écoliers du quartier seront organisés pendant cette opération d’éco-pâturage.

Margot Hutton