BFM Lyon

Rassemblements, bars, salles de sport: les nouvelles restrictions dans la métropole lyonnaise

Olivier Véran a placé ce mercredi les communes de la métropole "état d'alerte renforcée" et a égrené les nouvelles contraintes imposées pour freiner la diffusion de l'épidémie de coronavirus

La métropole lyonnaise est désormais en "état d'alerte renforcée". C'est ce qu'a annoncé le ministre de la Santé Olivier Véran ce mercredi à l'occasion d'une conférence de presse. Une bascule qui implique de nouvelles restrictions. La plupart d'entre elles entreront en application samedi.

Pour les rassemblements sur l'espace public, la jauge maximale n'a pas été revue à la baisse et reste limitée à dix personnes. Les mariages, fêtes, tombolas, événements associatifs, anniversaires ou communions regrouperont pour leur part un maximum de 30 personnes, à l'exception des enterrements. Les fêtes locales ou étudiantes seront pour leur part interdites.

Les salles de sport et les gymnases, décrits comme des "lieux de contamination importants", devront fermer leurs portes, a précisé Olivier Véran.

Si l'horaire précis devra être fixé par le préfet, les bars "ne pourront rester ouverts au-delà de 22h". Cette mesure entrera en vigueur lundi. Les salles des fêtes et les salles polyvalentes accueillant des "activités festives et associatives" devront elles aussi fermer lundi.

Florian Bouhot Journaliste BFM Régions