BFM Lyon

Odorabox, un kit créé par une Villeurbannaise pour retrouver l'odorat après le Covid

Si 90% des malades du Covid retrouvent l'odorat en seulement quelques semaines, ce n'est pas le cas de tout le monde.

Retrouver l'odorat après avoir eu le Covid mais de manière ludique? C'est tout le principe d'Odorabox. Si 90% des malades retrouvent ce sens en seulement quelques semaines, ce n'est pas le cas de tout le monde. C'est ici que ce coffret, créé par une Villeurbannaise victime du Covid en 2020, intervient.

Le kit Odorabox contient dix indices ainsi que dix fioles d'huiles essentielles. Le but est tout simplement de les associer.

"On prend la fiole numéro un, on va regarder l'indice qui est sur le revers du couvercle et on va essayer de se plonger dans ces souvenirs pour associer les souvenirs à l'odeur. Et on va re-sentir quelques instants puis lire le nom du produit sur l'étiquette", explique Julie Subirana, professionnelle de santé et fondatrice d'Odorabox à BFM Lyon.

Julie Subirana compte sur l'effet "Madeleine de Proust" pour réveiller l'odorat, "ce sens bien particulier". Elle assure qu'il n'y a "pas une imagerie mentale claire de l'odeur" mais que c'est plutôt "associé à des visuels, à des souvenirs, à des émotions".

Financement participatif

Certaines études montrent une amélioration d'environ 50% de la récupération de l'odorat avec de type de rééducation. En France, l'entraînement olfactif est assuré par les ORL mais aussi les orthophonistes.

"Elles vont travailler avec un patient, surtout sur le côté verbalisation, un interrogatoire poussé pour savoir l'environnement olfactif du patient. Les odeurs qu'il a l'habitude de sentir, ce qu'il mange, où il vit, à la campagne, dans la ville, est-ce qu'il y a des odeurs de pots d'échappement, etc", explique la fondatrice d'Odorabox à BFM Lyon.

Le problème? "Ces orthophonistes formés, il n'y en a pas beaucoup", ce qui augmente les délais pour avoir un rendez-vous et donc poussent certains patients, "livrés à eux-même", à ne rien faire du tout, regrette Julie Subirana.

Pour le lancement de son coffret, la Villeurbannaise fait appel au financement participatif jusqu'au 19 octobre. Il est donc possible de le précommander pour 29€50.

Eline Dany et Arthur Blet avec Marine Langlois