BFM Lyon

Musées, concert test... Ce que propose la ville de Lyon pour rouvrir les lieux culturels

La ville planche sur des expérimentations pour montrer qu'il est possible de rouvrir les théâtres, cinémas et musées. Une rencontre est prévue le 3 mars prochain avec la ministre de la Culture.

"On ne peut plus subir la situation, on doit proposer." Pour rouvrir les lieux culturels, les élus lyonnais veulent proposer au gouvernement des expérimentations. Ils viennent de dévoiler plusieurs propositions pour faire revenir progressivement du public dans les musées, les théâtres et les cinémas.

"Nous nous adaptons à la stratégie du gouvernement qui est de vivre avec le Covid", a expliqué ce vendredi sur BFM Lyon Nathalie Perrin-Gilbert. Selon l'adjointe à la Culture, il faut "apprendre à vivre la culture avec le virus et donc nous adapter".

• Des musées ouverts aux scolaires

Le plan, qui sera présenté à la ministre de la Culture Roselyne Bachelot le 3 mars prochain, prévoit de commencer par rouvrir les musées "aux scolaires et aux collégiens" en fonction des jauges.

"Les classes sont des groupes que nous pouvons maîtriser. Elles sont accompagnées par des professeurs, et le personnel de miédation des musées peut être aussi présent", justifie Nathalie Perrin-Gilbert qui a demandé "aux six directrices et directeurs de nos musées lyonnais d'établir un protocole".

"Au fur et à mesure qu'on se rend compte qu'il ne se passe rien", ces musées pourraient être ensuite ouverts plus largement, poursuit l'adjointe en charge de la culture.

• Du théâtre pour les étudiants isolés

Le plan de la ville de Lyon prévoit aussi une réouverture limitée de certains théâtres ou salles de spectacles, comme les Subsistances. L'idée des élus lyonnais est de profiter "des sorties de résidences habituellement ouvertes aux professionnels" pour accueillir quelques étudiants avec des jauges calibrés.

Ce public serait composé "d'une dizaine d'étudiants en situation de précarité, isolés", souligne Nathalie Perrin-Gilbert, qui dit avoir "commencé un travail avec le Crous et les associations".

• Un concert test à la Halle Tony Garnier

A l'instar des concerts expérimentaux annoncés par le ministère de la Culture à Paris et Marseille dans les prochaines semaines, la ville de Lyon veut également en proposer un à la Halle Tony Garnier.

"Le maire de Lyon, qui est aussi président des Hospices civils de Lyon, est rentré en lien avec le professeur Bruno Lina", virologue et membre du Conseil scientifique, assure l'adjointe à la Culture.

Ce concert gratuit serait ouvert à un public volontaire composé de 3000 à 400 spectateurs. "L'idée est de faire des tests avants et une semaine après", précise l'élue.

• Le festival Chants de Mars maintenu

La mairie propose de maintenir le festival des Chants de mars, avec des concerts sans public en captation mais aussi avec des spectateurs dans de petits espaces en plein air.

Enfin, la mairie veut "mettre l'art dans la ville" et prévoir l'exposition d'œuvres de 20 artistes plasticiens rémunérés sur des panneaux publicitaires en avril prochain.

Benjamin Rieth Journaliste BFM Régions