BFM Lyon

Lyon: près d'un millier de motards manifestent pour la légalisation de la circulation inter-files

Près d'un millier de motards sont partis à Lyon de la place Bellecour (2e arrondissement) direction le quartier de Gerland (7e arrondissement) pour protester contre l'interdiction de la circulation inter-files pour les deux-roues.

Près d'un millier de motards se sont réunis ce samedi après-midi à Lyon à l'appel de la Fédération Française des Motards en Colère (FFMC) pour manifester contre l'interdiction de la circulation inter-files pour les deux-roues.

Le cortège, très dense, est parti à 13h30 de la place Bellecour (2e arrondissement). Il est arrivé aux alentours de 15 heures dans le quartier de Gerland (7e arrondissement) en empruntant la M6 et le tunnel de Fourvière. Un trafic "dense" a été relevé par le site Webcam Autoroute sur la M6.

"La circulation inter-files est l'âme de la moto"

"On veut que la circulation inter-files soit légalisée. Comme il n'y a pas de chiffres pour prouver que c'est accidentogène, on demande à ce qu'elle soit légalisée. C'est une pratique qui se faisait avant, qui continue de se faire et qui se fera après. La circulation inter-files est l'âme de la moto", a expliqué Julien Despierres, coordinateur de la Fédération Française des Motards en Colère du Rhône, sur BFM Lyon.

Depuis le 1er février dernier, les deux-roues motorisés ne peuvent plus circuler entre deux files de circulation sur voie rapide en Île-de-France ainsi que dans trois autres départements, les Bouches-du-Rhône, la Gironde et le Rhône, après une expérimentation de cinq ans.

La circulation inter-file peut être punie d'une amende de 135 euros et d'un retrait de trois points sur le permis de conduire.

Clément Boutin Journaliste BFMTV